SYNOT Games renforce sa présence sur le marché européen grâce à un accord avec Superbet

0
3
SYNOT Games

Un contrat vient d’être signé entre SYNOT Games (éditeur de jeux de casino en ligne) et l’opérateur roumain de jeux Superbet. Ce contrat permet à l’éditeur de renforcer sa présence sur le marché européen. Le contrat prévoit la fourniture de la gamme complète des jeux du fournisseur à Superbet. Ces derniers mois, SYNOT Games a signé plusieurs accords similaires avec divers partenaires européens. Ce contrat rentre en droite ligne avec les objectifs du fournisseur, qui consistent à accroitre sa présence sur les marchés réglementés du continent. Les responsables des deux sociétés ont exprimé leur satisfaction par rapport à ce contrat.

Un contrat qui satisfait les deux parties

SYNOT Games (éditeur de jeux de casino en ligne) vient de signer un contrat de partenariat avec Superbet (opérateur roumain de jeux de hasard). Ce contrat serait bénéfique aux clients de Superbet. Ceux-ci profiteront désormais d’une meilleure bibliothèque des jeux. SYNOT Games a déclaré que la mise à disposition de ses jeux dans ce casino se fera de manière progressive. Avec le temps, toute la gamme sera mise à la disposition des joueurs. Ces amoureux des machines à sous pourront donc se divertir en jouant aux jeux populaires fournis par cet éditeur. Ils auront notamment accès à Respin Joker, Alchemist’s Gold ou encore Fruit Awards. Avec ce contrat, Superbet devient le troisième casino romain à proposer le contenu de SYNOT Games. C’est l’ONJN (l’organisme de règlementation roumain) qui va autoriser la signature du contrat.

Les différentes réactions recueillies à la suite de cet accord ont permis de desceller un sentiment de satisfaction des différents contractants. Le PDG de SYNOT Games a déclaré qu’il était fier de soutenir l’offre de jeux proposée par Superbet avec des titres récents, divertissants et populaires. Ivan Kodaj comme il se nomme a également voulu exprimer sa grande reconnaissance pour les opérateurs présents sur les marchés réglementés.

De l’autre côté, Heather Faulkner, responsable des jeux en ligne chez Superbet, a relevé que le portefeuille de SYNOT Games est enthousiasmant pour sa société. Il voudrait cependant que ce soit une coopération durable. Pour lui, SYNOT Games est un fournisseur dont la réputation continue de grandir au fil des années.

Un contrat qui rentre dans la stratégie d’expansion de SYNOT Games sur le marché européen

La volonté affichée par SYNOT Games à travers son contrat avec Superbet est bien claire ; gagner du terrain en Europe. Sa stratégie d’expansion européenne n’a pas commencé aujourd’hui. En effet, en juillet dernier, la société annonçait qu’elle avait reçu des autorisations pour opérer sur les marchés danois et portugais. Ces licences permettront à SYNOT Games de diffuser son contenu dans ces différents pays à travers les partenariats qu’il a signés avec des opérateurs sous licence présents sur les marchés locaux.

Avant d’obtenir les autorisations dans ces deux pays le mois dernier, SYNOT Games avait déjà reçu l’agrément de plusieurs autres pays européens. Il s’agit notamment de l’Espagne, de l’Italie, du Royaume-Uni et de la Suède. Le fournisseur est également présent sur le marché maltais, où il a obtenu l’agrément de l’organisme de régulation des jeux de hasard du pays. D’ailleurs, dans ce pays, le fournisseur dispose de plus de 70 sites de jeux. Il y propose plus de 40 jeux disponibles en 24 langues.

En signant ce contrat de partenariat avec Superbet, SYNOT Games frappe un gros coup. En effet, Superbet est le plus grand opérateur de jeux d’argent en Roumanie. L’entreprise est aussi présente dans de nombreux autres pays européens. Elle offre aux joueurs la possibilité de jouer en ligne. Superbet compte plus de 1 000 sites de paris seulement en Roumanie. La grandeur de cette société se définit aussi par le nombre de personnes qu’elle emploie. Ce sont plus de 3 500 personnes que Superbet emploie au quotidien. La renommée de cette société a traversé les frontières de l’Europe. La société a récemment signé un contrat avec le groupe américain Blackstone Group. Ce groupe a d’ailleurs versé une somme de 175 millions d’euros pour acheter une petite partie Superbet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here