La Société Française des Casinos rachète deux casinos de plus

0
75
Société Française de Casinos

Sur le marché des jeux de casinos terrestres, le combat continue pour l’acquisition de nouveaux établissements. Les uns se mettent à la vente, comme le cas du groupe Barrière qui a décidé de se séparer de plusieurs de ses casinos, d’autres rachètent. C’est aujourd’hui la démarche de la Société Française des Casinos ou SFC. Récemment, elle vient tout juste d’acquérir 2 casinos de plus. Elle détient désormais 9 casinos en France.

Le casino de Capvern repris par la SFC

Le premier casino à avoir été acquis par la société est le casino de Capvern. Cet établissement qui est situé dans les hautes Pyrénées vient de reprendre l’affaire. En effet, après le décès du propriétaire ce casino a été mis en vente. Pour relancer l’affaire, la SFC a décidé de mettre sur pieds plusieurs projets d’expansion. Il prévoit en outre pour les réaliser d’investir une importante somme de 1,5 million d’euros. Ce financement s’étalera sur une période de 2 ans.

Dans la foulée, la SFC souhaite effectuer le lancement de nouvelles offres. Il y aura en outre au programme des soirées à thème ou encore l’intégration du poker. L’objectif est d’apporter un peu plus de modernité au casino et augmenter ainsi le taux de fréquentation. C’est aussi une nouvelle stratégie pour un bon développement du casino et de l’hôtel. Dans le parc des machines à sous, il y aura 25 nouveautés.

Le casino de Carnac acquis grâce à la SFBC

Le deuxième établissement qui a été acquis par la SFC n’est autre que le casino de Carnac. Ce rachat a été réalisé par le biais de la SFBC. Il faut rappeler qu’il s’agit d’une société qui est née de l’association de la SFC avec le groupe belge Ardent. Il s’agissait d’un des casinos qui appartenait au groupe Barrière et qui entre dans le cadre de sa nouvelle stratégie. Plusieurs projets sont aussi prévus pour ce nouveau casino.

La clientèle aura droit à de nouvelles machines à sous dernier cri. Cela donnera un nombre total de 100 machines si auparavant, le casino n’en comptait que 90. La SFBC ne compte pas s’arrêter à ce niveau. Une modernisation est aussi en vue. C’est le cas notamment au niveau des animations et de la restauration, ainsi que des banquets. La fréquentation sera aussi boostée avec un remaniement total de la stratégie marketing ainsi qu’au niveau de la communication.

La SFC prête pour l’exploitation de ces deux nouveaux casinos

Les investissements importants réalisés montrent l’engagement de la Société Française de Casinos. Pour parvenir à mieux gérer l’investissement pour le casino de Carnac, elle a décidé de lancer des pourparlers avec la mairie. Le but est de lancer une négociation en ce qui concerne le cahier des charges. Cela permettra entre autres de mettre en route assez vite tous les projets.

Pour l’heure, comme à Briançon et Port Leucate, le casino de Carnac sera ouvert sous la marque Circus. Ces deux acquisitions augmenteront le chiffre d’affaires de 7 millions d’euros pour une année entière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here