Le resorts World Manila suspendu par le Pagcor

0
12
Drame au casino de Manille

Après le drame du resorts World Manila qui a fait 38 morts, l’affaire continue de retentir. Actuellement c’est le complexe qui vient de connaître son sort. En effet, l’autorité qui réglemente les jeux des Philippines, le PAGCOR, vient de demander l’arrêt définitif des jeux suite à cette tuerie. Cet ordre de suspension a été ordonné dans le cadre d’une enquête ayant pour but d’évaluer le degré de responsabilité du Resorts World Manila. Celui-ci a en outre prévenu que si le complexe ne se conformait pas à cette mesure, d’autres seraient prises à son encontre.

Une suspension pour le Resorts World Manila

Le Resorts World Manila ne s’en sort pas indemne lors de l’évènement tragique qui s’est déroulé en sein le 2 juin dernier. Cela a coûté la vie à 38 personnes, dont le tueur qui s’est donné la mort. L’autorité, Philippine Amusement and Gaming Corporation ou PAGCOR a ordonné l’arrêt définitif des jeux. Durant l’enquête, le président du PAGCOR Andrea Domingo a déjà prévenu la société détentrice de l’établissement, Travelers World International Inc, que des mesures punitives seront prononcées à leur encontre pour non-respect du protocole de sécurité mis en place.

Le casino n’a plus le droit de proposer ses services en matière de jeu. C’est dans un communiqué que PAGCOR a transmis l’information. Il est à noter que l’enquête se poursuit encore. Elle a pour but en outre de prouver l’engagement de la responsabilité du casino suite à cet incident qui a fait, en plus des morts, plusieurs blessés graves. Le Resorts World Manila est tenu de se conformer à cette mesure d’après le régulateur. Si ce n’est pas le cas, ce dernier a déjà prévenu que des sanctions supplémentaires seront prises à son encontre.

PAGCOR appelle à la vigilance et à la mise en conformité des autres établissements

Dans son annonce, PAGCOR a déclaré « A la lumière de l’incident tragique qui s’est produit au Resorts World Manila le 2 juin 2017, qui a entraîné le décès de 38 personnes, y compris l’agresseur, et fait 54 blessés, le Philippine Amusement and Gaming Corporation (PAGCOR) suspend la licence provisoire accordée à Travelers International Hotel Group pour exploiter les casinos et les autres plateformes de jeux sous le nom commercial RWM. » C’est une déclaration qui a été faite afin de mettre en garde également les autres établissements de jeux.

Quelques heures avant cette annonce, le chef d’exploitation du Resorts World Manila, Stephen Reilly, a déclaré que le casino restera fermé, les autorités étant en train d’enquêter sur l’incident. Il a affirmé : « nous n’avons pas l’intention d’ouvrir les jeux. Il est indécent de le faire. » Depuis, le PAGCOR a ordonné à tous les complexes resorts du pays de respecter les protocoles de sécurité pour s’assurer que ce genre d’incident ne se reproduise pas. Un porte-parole a déclaré : « En tant que régulateur de jeu du pays, PAGCOR continuera à protéger l’intérêt non seulement de tous les acteurs de l’industrie du jeu, mais aussi de tous les visiteurs, touristes et autres acteurs impliqués. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here