Un référendum sur l’île Penghu au Taiwan pour approuver la présence des casinos

0
51
Penghu Taiwan
Penghu County à Taiwan

Sur l’île de Penghu, appartenant au Taiwan, un référendum est en cours d’organisation pour obtenir l’approbation afin de pouvoir proposer des jeux de casino.

C’est le fruit de plusieurs années de combats et de pression, que Penghu a menés avec les îles voisines comme Matsu et Kinmen. La stratégie a fonctionné, car depuis 2009, Taiwan a levé l’interdiction sur les jeux. Depuis, la chaîne d’îles, y compris Penghu, a décidé de mener à terme ce projet afin que le tourisme se développe pour stimuler leur économie.

Les habitants moins favorables par rapport aux autres îles

En effet, les habitants ont déjà montré il y a quelques années le manque d’enthousiasme envers ce projet de jeux de casino. Pourtant en 2012, la population de Matsu a montré tout le contraire. Le référendum avait voté pour l’autorisation des casinos sur leur île. Le résultat pour Penghu a été moins encourageant, car les habitants ont décidé de ne pas favoriser ce type de loisirs sur leur territoire.

Il est à noter que lors de ce fameux référendum, qui s’est déroulé en 2009, 17 000 signatures ont été récoltées pour faire obstacle à ce projet. Actuellement la machine est relancée, sept ans après ce premier échec. C’est le groupe Alliance pour la promotion et l’internationalisation de Penghu (APIP) qui compte désormais relancer la démarche. Il espère que la situation est plus propice à un tel référendum.

Un référendum pour juin

L’APIP semble jusqu’ici croire que la situation que celle de 2009. Il prévoit ainsi d’organiser un référendum qui sera prévu pour le mois de juin. Il espère en outre que les habitants ont changé d’avis et seront plus favorables à l’ouverture de casinos sur l’île. Toutefois, pour que le référendum se fasse, un certain nombre de signatures est requis. Un rapport édité par les médias a montré que Penghu compte 82 269 adultes qui sont admissibles au vote.

Pour que le groupe puisse obtenir l’autorisation pour un référendum, il doit obtenir 4113 signatures soit l’équivalent de 5% de la totalité des électeurs potentiels. Cela devra se faire avant la fin du mois d’avril afin que le référendum puisse avoir lieu en juin. Cependant vu le refus de 2009, le parcours semble difficile. Mais le groupe reste confiant et espère avoir plus de 6000 signatures avant le délai imposé. Toutefois, même si le référendum affiche un résultat en faveur de l’ouverture de casinos, la décision revient au gouvernement central de Taiwan.

Le projet pourrait aboutir

Cependant, tout n’est pas encore joué. Même si les habitants ont montré un manque d’enthousiasme en 2009, les choses peuvent changer. En effet, le groupe compte sur le parti au pouvoir actuellement. Il s’agit du Parti Démocrate Progressiste ou DPP qui est favorable au référendum. Celuic sis a également déjà montré sa volonté de règlementer le secteur des jeux. Actuellement, le gouvernement taiwanais procède encore à l’étude de ce projet de loi dont l’objectif est la règlementation du jeu sur son territoire, les îles y comprises.

Si Penghu obtient cette autorisation, il faudra encore mener une stratégie efficace qui permettra d’attirer les touristes, notamment provenant de la Chine continentale. Le pari reste risqué, car en 2015 la Chine a clairement fait savoir qu’elle était contre l’idée d’autoriser les Chinois à se rendre dans les îles de Taiwan pour joueur aux casinos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here