Il passe à côté d’un jackpot de 5 millions suite à l’achat d’un ticket par un mineur

0
21
calottery

5 millions de dollars, c’est le jackpot que Thomas Ward, devait empocher suite à un ticket gagnant obtenu à la loterie s’il n’avait pas fait l’erreur d’envoyer son fils de 16 ans pour acheter le ticket à sa place. Considérant ce refus de la société Calottery de verser ses millions, l’homme a décidé de poursuivre l’entreprise en justice.

Un jackpot raté pour vice de forme

Pour l’histoire, Thomas Ward avait confié à son fils benjamin âgé de 16 ans la récupération de l’argent d’une douzaine de tickets gagnants à la station-service de Los Altos. A l’époque, le jeune garçon a empoché 330 dollars. Il a ensuite procédé à l’achat de tickets.

Une fois chez eux, l’homme et son fils décident de gratter les cartes de grattage. L’un des tickets avait un gain de 5 millions.

Le père décide donc de valider le ticket gagnant dans les deux bureaux officiels. La validation s’est bien passée, puisqu’il n’y a eu aucun bug. Cela signifiait donc que les 5 millions de dollars étaient dans la poche. Mais, fin décembre 2016, la Commission informe le gagnant qu’il lui est impossible d’encaisser les gains. Pour motif de refus, Calottery se base sur la règle de majorité. Effectivement, toute personne de moins de 18 ans n’a pas le droit de participer à un jeu de loterie.

Et pourtant, d’après Thomas Ward, il n’y a eu aucune personne qui a stoppé son fils lors de l’achat de tickets en son nom. Le buraliste n’a même pas exigé de preuve d’identité. Pour le malheureux gagnant, la loterie a fait preuve de malhonnêteté. Ce qui l’a conduit à porter plainte contre la Calottery ainsi que le gérant de la station-service.

Dernièrement, la société de loterie a fait d’une joueuse de 19 ans une femme riche et heureuse. Cette dernière ayant réussi à avoir des gains de 655 555 dollars en une semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here