Un nouveau conflit d’intérêt autour du bitcoin risque de tuer la monnaie

0
48
Bitcoin

Bitcoin, la fameuse monnaie virtuelle créée en 2009 par le Japonais Satoshi Nakamoto se porte mal. En effet une discorde entre les membres de son équipe dirigeante risque de lui porter un coup fatal, entrainant en même temps une menace sérieuse pour les casinos à Bitcoin.

Origines et conséquences des conflits autour des bitcoin

Comme il fallait s’y attendre, le désaccord entre les dirigeants de Bitcom commence à avoir une répercussion négative. Pour le moment, c’est une chute de la valeur en bourse, un dérangement dans le déroulement des mises dans le jeu, ainsi qu’un risque d’éclatement qui est apparu. A la fin de la semaine dernière, le Bitcoin est descendu à 988 Dollars. La perte par rapport à sa valeur est estimée comme supérieure à vingt pour cent. Cette chute de valeurs est bien compréhensible lorsqu’on sait que Bitcom est menacé d’être divisé en deux et pourrait subir de plein fouet la concurrence d’une autre version.

Estimant que le système serait plus souple en supprimant la limite d’un mégabyte par bloc de transaction, certains développeurs veulent mettre en place le « Bitcoin Unlimited ». Néanmoins’ d’autres n’en veulent pas, car ils pensent que la limitation en 1MB donne au système plus d’efficacité et entraine beaucoup plus de transactions. Voulant s’accrocher chacun à leurs idées, la situation risque de créer un « Hard Fork » ou l’apparition de deux versions de Bitcoin sur le marché. La nouvelle plateforme du logiciel ne serait plus alors compatible avec la version originale « Bitcoin Core » qui est encore celle qu’on utilise pour le moment.

Etant donné que l’agrandissement des blocs ne peut être fait qu’à l’unanimité, la scission semble être inévitable, d’autant plus que certains mineurs aussi se sont détachés de leurs collègues qui défendent la version originale par peur que la rentabilité soit diminuée par le changement.

Les casinos en ligne « bitcoin » doivent-ils avoir des craintes pour l’avenir ?

La première inquiétude qui vient à l’esprit provient des conséquences néfastes, par rapport aux dépôts et aux gains dans les casinos, que provoquent la chute du Bitcoin. Mais d’autres inconvénients existent et alarment Des sociétés qui s’occupent d’échanges Bitcoin se sont concertées. Ils étaient une vingtaine dont on peut citer entre autres : The Rock Trading, Ripio, ShapeShift, Kraken, Bitsquare, Bitstamp, Bittrex, itBit, Bitso, Bitfinex, Bitbank, Bitt, Bitonic, Zaif, QuadrigaCX, Coinfloor, Coincheck et BTCC. Selon eux, si les deux versions du Bitcoin seraient en même temps sur le marché, le Bitcoin Unlimited serait considéré comme une autre alternative de Bitcoin et sera désigné par le sigle BTU au lieu du symbole BTC.

Devant cette division qui se dessine de plus en plus, ce qui est arrivé à l’Etherium, après qu’elle s’est scindée en deux, revient en mémoire : l’Ethereum Classic ne valait plus qu’une fraction.

Mais parlant toujours d’Ethereum, sa valeur a été doublée en deux semaines, c’est-à-dire multipliée par quatre depuis janvier, avec l’équivalent de quatre milliards de dollars, suite à l’instabilité des prix du Bitcoin, bien que ce dernier a toujours pu progresser de quelques dizaines de milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here