Macao enregistre une baisse des revenus de ses casinos en avril 2019

0
5
Macao

Au mois d’avril 2019, Macao a connu la plus forte baisse des revenus de ses casinos depuis 3 ans. Les analystes pensent que cette situation a été la conséquence du ralentissement de l’économie en Chine, principal vivier de parieurs macanéens. Toutefois, le renforcement en cours de l’économie chinoise et l’augmentation de la consommation de masse laissent entrevoir de meilleurs jours pour ces établissements de casino macanéen.

Une économie des casinos qui vacille

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans la péninsule de Macao. En effet, l’île a enregistré une baisse significative des revenus bruts issus de ses casinos au cours de ce mois d’avril. Cette baisse s’évalue à 8,7 % par rapport à la même période l’année dernière.

La gravité de la baisse des revenus des casinos macanéens enregistrée attire particulièrement l’attention. En réalité, c’est la baisse la plus forte enregistrée depuis les trois dernières années dans l’île. Elle est faible de 7 % par rapport à février, et de 8,7 % par rapport à avril 2018. Selon certains analystes, ce chiffre serait dû à la baisse du nombre de visiteurs chinois sur l’île, car dans les faits, les casinos de l’île vivent essentiellement des parieurs chinois. C’est pourquoi la réduction du nombre de Chinois réussit à ébranler les revenus des casinos de l’île. D’après ces analystes, la réduction du nombre de visiteurs chinois est due au fait que la situation économique qui prévalait en Chine à ce moment-là était au ralenti. Les joueurs n’avaient plus les moyens de jouer comme avant.

Ce constat a poussé la société New Cotai Holdings LLC à faire une requête de protection contre la faillite avec un passif entre 500 000 000 et 1 000 000 000 de dollars. New Cotai rassemble des actionnaires et est copropriétaire de la société Studio City international Holdings Ltd. (partageant cette propriété avec Melco Resorts and Entertainment Ltd.). La direction de Studio City International Holdings Ltd. pense que son évolution sera influencée de manière défavorable à cause de cette requête de New Cotai. Mais, plus confiant, Melco Resorts and Entertainment Ltd. qui est le principal actionnaire de la société a exprimé publiquement que cela n’aurait absolument aucun impact sur les projets d’expansion de Studio City.

Un marché de masse qui se renforce et des prévisions positives pour les prochains mois

Il faut dire que cette situation de fragilité économique avait été prédite, mais les sociétés financières nipponnes comme Normura Instinet LCC prévoyaient plutôt une baisse située entre 3 % et 8 %. Elles avaient également prévu une remontée des revenus après l’orage, sous la condition que 653 000 Macanéens voient leur revenu augmenter de 28 %.

Ces prévisions tiennent surtout sur l’amélioration durable de l’économie chinoise. Pour l’analyste Vitalu Umansky, cela pourrait provoquer un rebond situé entre 2 % et 4 % pour le mois de mai. Pour l’Union Gaming représentée par Grant Govertsen, la reprise devrait survenir plutôt au mois de juin.

En tout état de cause, l’avenir de l’économie chinoise est prometteur. La croissance en Chine a enregistré une augmentation du PIB à hauteur de 6,4 %, ainsi qu’une hausse de la production des industries à hauteur de 8,5 % durant les 3 premiers mois de l’année. Pour les analystes, c’est cela qui aurait boosté la consommation du jeu par les populations de masse. Avec l’effet des vacances et du pont récemment ouvert reliant Zhuahai et Hong Kong à Macao, les familles et les excursionnistes se sont rendus en masse sur l’île, détrônant le segment VIP en termes de fréquentation.

Le 1er mai passé, la fête du Travail a ramené de nombreux visiteurs. Maria Helena De Senna Fernandes de l’Office du Tourisme de Macao avait prévu une hausse de 20 % du nombre de visiteurs par rapport à l’année passée. Du 1er au 4 mai, c’était 469 200 visiteurs qui étaient attendus par les casinos de la petite île. Le grand MGM Cotai avait compté de nombreuses réservations sur les 4 jours en question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here