Les autorités à Macao renforcent le dépistage dans les casinos après la découverte d’un premier cas de virus de Wuhan

0
12
Macao

Mercredi, le gouvernement de Macao, sous contrôle chinois, vient de confirmer un premier cas de pneumonie lié à une épidémie de coronavirus. Ce virus fait la une des actualités et met en alerte l’ensemble des professionnels de la santé. En guise de prévention, les responsables ont décidé de mettre en place des mesures spécifiques dans les principaux casinos de la ville.

Un virus qui se propage rapidement

Devenu en quelques années, une destination férue des amateurs de jeux d’argent et de hasard, Macao est aujourd’hui en clin à un véritable problème sanitaire. Un virus, provenant de Wuhan, fait des dégâts dans les différentes villes chinoises telles que Pékin, Shanghai et dans d’autres pays comme les États-Unis, la Thaïlande, la Corée du Sud, le Japon et Taïwan. Mercredi dernier, les autorités de Macao ont annoncé son premier cas de pneumonie. Face aux risques encourus, le gouvernement a pris ses précautions en renforçant les contrôles au sein des établissements de jeu du territoire et dans la ville. Il faut savoir que le virus a déjà fait 9 victimes en Chine avec, au total, 440 cas enregistrés.

Selon le secrétaire aux Affaires sociales et à la Culture de Macao, Ao Leong Lu, une femme d’affaires de Wuhan âgée de 52 ans, s’est rendue à l’hôpital mardi. Son itinéraire a été minutieusement étudié afin d’obtenir tous les renseignements nécessaires. La patiente a voyagé à bord d’un train à grande vitesse pour la ville chinoise de Zhuhai le 19 janvier. Ensuite, elle a pris une navette pour Macao en rejoignant ses deux amis au restaurant. Puis, elle est allée à l’hôtel et s’est divertie plusieurs heures aux casinos. Actuellement, dans une salle d’isolement, son état reste stable. Ses deux amis ont également été surveillés de près et mis en quarantaine. Lors d’une conférence de presse, le vice-président du comité s’est exprimé à ce sujet. Par la même occasion, d’autres responsables ont aussi déclaré que des machines de contrôle de la température seront installées à toutes les portes d’accès des casinos.

Au total, des appareils de dépistage portables ont été entreposés dans les 405 entrées dédiées aux clients et 47 pour le personnel. Le port de masques chirurgicaux est désormais obligatoire en vue d’éviter la contagion. À noter que le coronavirus provoque des maladies respiratoires allant d’un simple rhume aux syndromes plus graves, voire mortels. Il va sans dire que les conséquences de ce virus ne se feront pas attendre puisqu’à Macao, l’industrie des casinos représente plus de 80 % des revenus de la ville. Le pays est une plaque tournante du tourisme du jeu accueillant des millions de visiteurs, principalement des Chinois, chaque année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here