Les Anglais aiment parier dans tout et n’importe quoi

0
1609
Royaume Uni

Comme vous pouvez le constater, les Français ne sont pas les premiers parieurs mondiaux. Les Anglais sont légèrement en avance sur nous. Au Royaume-Uni, parier, jouer est devenu une question d’habitude. Les Anglais aiment beaucoup se rendre plus aux casinos, jouer aux cartes, participer aux événements sportifs et miser sur la loterie nationale que de se rendre à un simple match de football.

Leur passe-temps favori, c’est jouer, miser, gagner.

Mais voilà, prochainement, en grande Bretagne, la duchesse de Cambridge, Kate Middleton va bientôt donner naissance à une petite fille nommée Alexandra. (C’est évidemment le grand pari national le plus populaire actuel…) La naissance de l’enfant est prévue autour du 17 juillet 2013, les parieurs sont excités à l’idée de pouvoir miser et jouer en devinant la date exacte de la naissance de cette enfant. La population est très concentrée et aucune blague sur le sujet n’est de mise. Tout le monde veut gagner son pari.

Il peut aller de la date de naissance du bébé jusqu’au poids, à sa couleur de cheveux et sur son sexe. Près de 1.5 million de dollars ont déjà été misé.

Le pari le plus populaire en ce moment par les Britanniques et d’essayer de déterminer l’origine du prénom du bébé. « Alexandra » Un nom coquettement choisi, car il s’agit en fait du prénom de la reine? Peut-être que Kate insérera un deuxième prénom à l’enfant. Sera-t-il Victoria ? Elizabeth ? Diana ?
Le pari peut être fou, mais il se laisse jouer dans les casinos, dans les bars-tabacs et même dans chaque quartier.

« Le nom est un sujet de discussion massif, et il y a une longue liste, tous avec des cotes attractives. Ici en Grande-Bretagne, on joue comme l’Euro Millions national« , a déclaré le porte-parole Alex Donohue de Ladbrokes.

Le public pari et tout le monde est convaincu que le bébé sera une fille. Le Palais royal avait énoncé que le couple lui-même ne connaissait pas le sexe, mais toutes les pensées sont là.

Nous pensons que le couple a connaissance au contraire du sexe. Selon nos sources, les parieurs aiment rappeler qu’un incident était survenu en Mars dernier lorsque Kate a accepté un ours en peluche d’une personne bien intentionnée et aurait dit « merci – je vais le prendre pour ma f . . . . ». La grande hypothèse et que Kate s’arrêta à ce moment-là au mot « fille » sans pouvoir le dire complètement.

Tous les paris sont donc mis en jeu. S’il s’avère que c’est un garçon, une majorité des parieurs se sont empressés d’ajouter le nom de George ou James à la liste des prénoms que la princesse choisira au final.

Reflétant la fascination mondiale sur ce bébé où tout le monde attend sa venue avec impatience. William Hill, le plus grand bookmaker britannique, a récemment déclaré qu’il a personnellement parié 150.000 dollars sur la venue de ce nourrisson.

Les paris sont donc ouverts. Et vous ? Que sera le nom du bébé ? Combien êtes-vous prêt à miser pour gagner ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here