Le régulateur britannique investit 9 millions de livres sterling au soutien des joueurs

0
5
Royaume Uni

Le régulateur britannique des jeux de hasard (l’UKGC) a décidé de soutenir les actions de la Gamble Aware et de ses partenaires dans la prévention et la lutte contre les préjudices du jeu. Le régulateur offre à Gamble Aware un montant de près de 9 millions de livres sterling pour renforcer les services de traitement et de soutien accordés aux joueurs, surtout en cette période de crise sanitaire du COVID-19. Les fonds sont issus des amendes financières déboursées par les opérateurs indisciplinés. Depuis le début de cette année, le montant des amendes encaissées par le régulateur britannique s’élève à plus de 27 millions de livres sterling.

Un contexte propice à l’addiction des joueurs

La crise actuelle du coronavirus a obligé les citoyens britanniques à se confiner chez eux. Aucun pays n’est épargné par cette crise sanitaire. Pour réduire les risques de propagation du virus, les casinos terrestres et les salles de paris sportifs ont fermé leurs portes. Dans un tel contexte de crise, les passionnés de jeux de hasard se sont laisser-aller pendant de longues heures à de nombreuses cessions de jeux en ligne. Une enquête menée par la commission britannique des jeux de hasard montre que l’annulation des événements sportifs et la fermeture des casinos terrestres sont à l’origine de la faible participation des joueurs au jeu. Cependant, la même enquête révèle qu’un grand nombre de joueurs se sont tournés vers les casinos en ligne. Les produits les plus sollicités sont respectivement les machines à sous en ligne, le poker, les jeux de casino et les sports virtuels.

Certains opérateurs opportunistes ont adopté des pratiques illégales pour tirer un maximum de profit. Une situation réprimandée par le régulateur, qui a infligé de nombreuses sanctions financières aux opérateurs déviants. Depuis le début de cette année, les actions disciplinaires du régulateur ont généré plus de 27 millions de livres sterling d’amendes. La plupart des manquements sanctionnés concernent les défaillances du système interne des opérateurs, notamment la lutte contre le blanchiment d’argent, la responsabilité sociale vis-à-vis des joueurs, et les actions concernant les joueurs VIP. 4 opérateurs virtuels ont également perdu leurs licences, en raison des manquements réglementaires.

Ces manquements réglementaires sont à l’origine des problèmes de jeux de nombreux citoyens. Pour renforcer le soutien accorder aux joueurs présentant des problèmes de jeu, le régulateur britannique a décidé d’octroyer une aide financière à Gamble Aware et ses partenaires. Il faut rappeler que Gamble Aware est un organisme qui œuvre pour la protection des joueurs face aux problèmes de jeu.

Prévenir les dommages liés au jeu en temps de crise sanitaire

Gamble Aware recevra près de 9 millions de livres sterling pour lutter efficacement contre les problèmes liés aux jeux de hasard. Les fonds sont attribués par le régulateur britannique UKGC (United Kingdom Gambling Commission), et seront prélevés sur le montant des sanctions payées par les opérateurs déviants. Le financement vise à renforcer les services de traitement et de soutien accordés aux joueurs, surtout en cette période de crise sanitaire du COVID-19.

Le président de la Gambling Commission, William Moyes, a déclaré que le financement attribué à Gamble Aware permettra à ce dernier de poursuivre ses actions de préventions des dommages liés au jeu. Il ajoute que le système de réglementation rigoureux et flexible ainsi que les actions menées par Gamble Aware et ses partenaires sont essentiels pour lutter et prévenir les problèmes de jeu auxquels sont exposés les joueurs confinés. W. Moyes souligne également que le régulateur prend des mesures de grande envergure (interdiction du crédit pour les jeux d’argent, utilisation de règlements pour soutenir les services de traitement, etc.) pour lutter contre les dommages supplémentaires induites par le coronavirus.

Le PDG de Gamble Aware, Marc Etches, déclare que Gamble Aware se félicite de ces règlements en ce temps incertain. Il ajoute que Gamble Aware est guidé par un modèle de santé publique, c’est pourquoi il commande des services de prévention et de traitement en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles. M. Etches précise par la suite que Gamble Aware tire profit d’un partenariat avec des organisations et des agences d’experts, notamment le NHS. Il souligne également que le financement reçu permettra d’offrir une plus grande sécurité au financement du National Gambling Treatment Service, et aidera à protéger les joueurs des dangers du jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here