Le groupe de rock KISS prévoit d’ouvrir un casino dans la ville de Biloxi

0
1
Kiss

Le groupe de rock KISS s’associe à la firme RAM pour la réalisation d’un projet de casino dans la ville de Biloxi (État du Mississippi, USA). Ces investisseurs comptent offrir 1 000 machines à sous et plusieurs dizaines de tables de jeu aux plus de 40 000 habitants de la ville de Biloxi. Le projet comprend aussi la construction de 300 chambres d’hôtel, en plus de l’expansion de la chaine de restaurant Rock & Brews. C’est le site (environ 10 hectares) du casino Margaritaville, fermé en 2014, qui abritera le nouveau projet. Le groupe KISS prêtera d’ailleurs son image au casino.

KISS collabore avec RAM pour réaliser ce projet

Le groupe de Rock’n’roll KISS vient d’annoncer qu’il ouvrira un casino dans l’État du Mississippi. C’est la ville de Biloxi qui abritera le nouveau casino terrestre. C’est une ville de plus de 40 000 habitants, qui héberge déjà une douzaine de casinos. Le projet du groupe de Rock vient donc s’ajouter à la liste des 13 000 machines à sous et 450 tables de jeu proposées dans la ville. Le nouvel opérateur a des concurrents bien implantés sur le marché, mais il compte mettre en avant son côté rock’n’roll pour se démarquer.

La société RAM s’est associée au groupe KISS pour la réalisation du projet. C’est une société spécialisée dans l’immobilier et le divertissement. Elle possède ses bureaux à Las Vegas. Elle a par ailleurs reçu l’approbation du site de la commission des jeux du Mississippi. La société compte à présent accélérer le processus d’approbation.

Le groupe KISS va prêter son image au casino. Le site qui abritera le projet est un vieil édifice d’un casino (Margaritaville) qui a fermé ses portes en 2014, à cause d’un litige entre l’exploitant et le propriétaire. L’année dernière, la société RAM a acheté le site de Margaritaville casino, qui compte près de 10 hectares. Il est situé dans la cinquième rue de Biloxi, et portera désormais l’adresse du nouveau casino.

Un projet d’envergure pour un groupe de Rock

En janvier 1972, Gene Simmons et Paul Stanley fondent le groupe Wicked Lester. En 1973, le groupe intègre de nouveaux membres (Peter Criss et Paul « Ace » Frehley), et change de nom pour devenir KISS. L’été 1973 marque la signature du premier contrat du groupe avec le label Emerald City Records. C’est en février 1974 que leur premier album « Kiss » voit le jour. KISS est l’un des groupes les plus prolifiques de l’histoire du Rock, avec plus de 150 millions d’albums vendus dans le monde.

Aujourd’hui, le groupe est engagé dans un projet d’envergure avec son associé RAM Group. Ces derniers investisseurs comptent mettre sur pied un casino terrestre offrant plus de 1 000 machines à sous et plusieurs dizaines de tables de jeu. Le porte-parole du groupe RAM, Tom Moore, déclare que les membres du groupe de rock aiment l’hospitalité des citoyens du sud. Il ajoute que les joueurs auront droit à des expériences différentes grâce aux allées et aux murs de légendes de rock offerts par la maison. Le projet comprend également la construction de 300 chambres d’hôtel (qui auront une vue sur la baie de Biloxi), ainsi que l’expansion de la chaine de restaurant Rock & Brews détenue à parts égales par Paul Stanley et Gene Simmons. Le casino sera comme une sorte de musée qui racontera l’histoire de ce groupe mythique.

La coupure du ruban a été repoussée

Le groupe de rock KISS effectue actuellement une tournée d’adieu. Dans le programme de la tournée, il est prévu un concert au Mississippi Coast Coliseum de Biloxi le 15 mars. Le chanteur et guitariste Paul Stanley souhaitait couper le ruban pour inaugurer la propriété de la cinquième rue de Biloxi avant le concert. Mais ce programme a été reporté à une date ultérieure, à cause de la menace du Coronavirus. Le concert reste tout de même maintenu pour la même date.

Gene Simmons et Paul Stanley déclarent dans un communiqué conjoint qu’ils sont ravis de l’ouverture future d’un hôtel Rocks & Brews casino à Biloxi. Ils ajoutent que la cérémonie de coupure du ruban est reportée à une date ultérieure.

Adam Goldberg, le PDG de Rock & Brews, rajoute qu’il attend avec impatience la coupure du ruban dans un proche avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here