Le César Palace à Saint-Paul-lès-Dax : un casino qui fait recette

0
83
Le César Palace à Saint-Paul-lès-Dax
Le César Palace à Saint-Paul-lès-Dax

Le César Palace a été créé en 1988 à Saint-Paul-lès-Dax. Ce n’est qu’à partir de l’année 1991 que le complexe a commencé son évolution. Depuis 2002, c’est le groupe Joa qui s’est assuré de garder le César Palace en évolution jusqu’à aujourd’hui. Nicolas Jacquemin est actuellement à la tête de ce casino. Ce dernier garantit la prospérité du casino grâce aux machines à sous.

La modernisation des machines à sous

De nos jours, les machines à sous offrent les 95% des recettes de tous les jeux des casinos. Conscient de ce fait, Nicolas Jacquemin s’est associé avec un fabricant australien Aristocrat. Ainsi, tous les ans le groupe Joa dépense près de 12 millions d’euros pour la modernisation et le changement des machines à sous de tous ses casinos. Ces machines à sous deviennent ainsi encore plus attractives.

Le cas par exemple de la livraison de 40 nouvelles machines à sous avec une autre option de jeu « Game of Thrones » pour le casino de Montrond-les-Bains. Celles du Cesar Palace ont été livrées au début du mois de janvier. Ces nouvelles machines ont une hauteur de trois mètres à peu près et disposent de sièges interactifs. Le fabricant a rendu le groupe Joa célèbre pour ces modèles de machines à sous.

Voici les mots de Nicolas Jacquemin : « Quand on joue, le corps bouge et vibre au rythme du jeu. Les machines diffusent également des images de la série. Les fans adorent ». Par ailleurs, c’est la Société de Fourniture et de Maintenance (SFM) qui s’occupe et qui garantit l’installation de ces nouveaux modèles de machines à sous. SFM est également aidé par le ministère de l’Intérieur.

Le César Palace : une augmentation très visible

Le PBJ ou produit Brut des Jeux du César Palace est de 6,69 millions d’euros. Les machines à sous ont généré un PBJ de 6,314 millions d’euros et les jeux de tables 376 000 euros. Nicolas Jacquemin est satisfait d’autant plus que son casino est le premier à Landes à donner de si bons résultats. Et au classement national effectué par le ministère de l’Intérieur, le casino à dépasser le casino Dax.

Sur les 195 casinos placés au classement, le César Palace est à la 120e place tandis que le Dax occupe la 123e place. Nicolas Jacquemin s’estime heureux d’avoir commandé ces nouveaux modèles de machines à sous pour ses complexes. Surtout pour le César Palace qui démontre la bonne gouvernance et le dynamisme du groupe Joa pour le développement du complexe.

Aujourd’hui, le César Palace à Saint-Paul-lès-Dax est populaire dans les Landes. Depuis l’arrivée de ces nouveaux modèles de machines à sous, le César Palace s’accorde même des exclusivités mondiales notamment à l’échelle internationale. En 2016, le groupe Joa prévoit de renouveler pour quinze ans sa délégation de service public à Saint-Paul.

Par ailleurs, le groupe Joa a élargi ses domaines et a créé des centres de loisirs, de divertissements. L’idée va même jusqu’à la mise en place d’un secteur d’activité comme la restauration ou encore l’hôtellerie. Nicolas Jacquemin est fier d’annoncer que désormais le groupe Joa possède un hôtel, deux restaurants ainsi qu’une salle de bowling.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here