Le casino des Quatre Chemins de Vichy ne rapporte plus d’argent

0
183
Casino les Quatre Chemins de Vichy

Le constat concernant le casino des Quatre-Chemins de Vichy est sans appel, l’établissement n’est plus du tout rentable. En difficulté depuis au moins dix ans, le casino des Quatre-Chemins ne peut plus rester ouvert. Ainsi, la fermeture de l’établissement est prévue d’ici la fin de l’année. Cette situation est loin d’être l’idéale pour les salariés du casino qui s’inquiètent pour leur avenir. Ils accusent le maire de Vichy d’être le responsable de cet état de choses. Le non-renouvellement de la délégation pour les Quatre-Chemins au groupe Partouche est le fond même du problème. Une décision que les salariés imputent au maire de la ville.

Le casino des Quatre-Chemins est déficitaire depuis des années

Le casino, situé dans le centre commercial des Quatre-Chemins, emploie actuellement 42 salariés. Cet établissement de jeux ainsi que le second casino de Vichy, le Grand Café, sont exploités par le groupe Partouche. En combinant les chiffres des deux établissements de jeux de Vichy, le deuxième casinotier de France affiche un résultat déficitaire. Le casino le Grand Café, employant 60 salariés, enregistre cependant un excédent annuel de 676 000 euros selon les derniers résultats disponibles. Alors que le casino des Quatre-Chemins comptabilise un déficit de 878 000 euros. En 2003, l’établissement des Quatre-Chemins a enregistré un delta positif de 700 000 euros. Malheureusement, durant ces dix dernières années, une grande régression a été constatée concernant le volume de jeu. En effet, la baisse a plus que doublé pour atteindre 4,3 millions d’euros en 2013 contre 8,4 millions en 2005. Du côté de l’établissement de jeux le Grand Café, cette diminution n’était que de l’ordre de 20 %.

La délégation non renouvelée

Lors du conseil municipal, il a été voté que la délégation de service public ne sera pas renouvelée. Cette décision implique donc que le casino des Quatre-Chemins cessera toute activité d’ici le 31 décembre 2015, la date d’expiration de l’actuel contrat. Selon le maire de la ville, l’établissement des Quatre-Chemins n’est plus viable économiquement et les chiffres le démontrent clairement. Le maire Malhuret a également souligné l’avis de la commission consultative des services publics locaux pour le non-renouvellement de la délégation a compté pour beaucoup dans sa décision.

Les représentants du personnel sont en colère

Les représentants du personnel du casino des Quatre-Chemins reprochent au maire de Vichy cette décision menant à la fermeture de l’établissement. Selon eux, pour un établissement de cette taille, le taux de fréquentation est des acceptables. Ils considèrent plutôt que loyer est la source du problème puisque le casino doit s’acquitter d’une somme trop élevée. Pour preuve, lorsque le casino occupait le bâtiment de l’Élysée palace, propriété de Partouche, il marchait bien. La décision politique prise par le maire de transférer le casino dans le centre commercial a tout changé. Selon Hervé Hugon, responsable du personnel, le maire a mené le casino à sa perte. Pour le moment, l’avenir des salariés du casino des Quatre-Chemins reste incertain. Pour information, 16 d’entre eux ont des familles à nourrir et 16 autres ont plus de 50 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here