L’ancien casino de Cagnes aménagé en bureaux

0
382
Casino Cagnes

Le bâtiment qui abritait l’ancien casino de Cagnes sera réhabilité et aménagé pour accueillir des bureaux. A l’abandon depuis 5 ans, le propriétaire a enfin décidé de débuter les travaux en commençant par la démolition de tout l’intérieur. Vendu en 2003 par le groupe grec Coco-Mat à la société niçoise L’immobilière JVC dirigée par l’homme d’affaires Jacques Cohen, l’établissement va ressusciter. Ce bâtiment bénéficie d’un emplacement de rêve, il n’est pas étonnant qu’il soit devenu la cible des squatteurs qui ont profité durant longtemps d’une vue sur la mer.

Un bâtiment qui a du potentiel

Le bâtiment qui accueillait l’ancien établissement de jeux de Cagnes est idéalement situé, au 116 Promenade de la Plage. Localisé en bord de mer, cet édifice a beaucoup de potentiel et pourtant il a été laissé en abandon pendant cinq ans par son ancien propriétaire. Le groupe grec Coco-Mat a cédé la propriété à L’immobilière JVC, une société niçoise dont le gérant est l’homme d’affaires Jacques Cohen.

Le propriétaire actuel a un tout autre projet en tête pour l’ancien casino de jeux de Cagnes. Il va donner au bâtiment une seconde jeunesse en le transformant en bureaux pour accueillir des sociétés d’intérim. Le nouveau propriétaire du bâtiment a pour projet de l’exploiter pour une activité de ressources humaines et d’animation commerciale. Une activité qui va employer une trentaine de salariés selon Sandrine Chialva, la directrice du groupe.

Durant les quelques années où le bâtiment a été laissé à l’abandon, des sans-abris y ont établi leurs quartiers. Le local squatté est devenu un bâtiment délabré ayant perdu tout son charme. Mais la situation est en train de changer puisque le nouveau propriétaire a obtenu le permis de construire le 3 octobre 2014. Les travaux ont débuté par la démolition de tout l’intérieur du bâtiment. Les responsables de la réhabilitation ont abattu les cloisons pour réaménager l’espace puisque la structure n’est pas compatible avec les attentes de l’exploitant. L’immeuble ne sera pas démoli entièrement selon l’architecte.

En effet, ils vont garder la dalle brute et les murs porteurs bruts, mais reprendre tout l’intérieur. La structure sera renforcée et adaptée aux nouvelles normes de construction. Cédric Boulle du cabinet vençois Absolute Architecture a précisé que toutes les menuiseries seront remplacées. Ils procèderont également au remodelage des gardes -corps. Le bâtiment arborera une façade rénovée aux allures d’acier corten avec des bandeaux de couleur taupe en dessous des fenêtres. Le bâtiment sera entouré de jardins avec des arbres.

L’ancien casino de Cagnes deviendra un édifice abritant des espaces de bureaux de 1000 m² sur trois niveaux. Le plan du bâtiment inclut également deux nouvelles salles à savoir une cafétéria et une immense salle de réunion. Le sous-sol comportant douze places de parking sera remis à neuf.

Cette réhabilitation n’est pas pour déplaire à la commune. Il faut dire que le bâtiment était vraiment dégradé. Le bord de mer changera bientôt d’allure quand les travaux de rénovation seront terminés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here