La UK Gambling Commission a infligé pour 19,7 millions de livres en amende pour 2018

0
7
Royaume Uni

L’année dernière, la UK Gambling Commission a sanctionné 9 opérateurs qui ont dû verser une amende record de 19,7 millions de livres sterling. Dans le secteur, l’organisme britannique demeure l’un des plus sévères en la matière et se démarque des autres autorités de régulation en termes de pénalité.

Des fonds versés au Trésor Publique et aux victimes

Durant 2018, la UK Gambling Commission continue de contrôler de plus près les activités des établissements de jeu ainsi que des exploitants actifs du marché. En général, la fonction des autorités de régulation consiste surtout à vérifier le bon fonctionnement des casinos en ligne en tenant compte de la réglementation en vigueur et la protection des joueurs. Afin de passer le message, ces organismes n’hésitent pas à imposer de grosses amendes aux principaux concernés qui ne respectent pas cette charte. Et c’est ce qui fait la réputation de la Commission Britannique en ne laissant rien passer.

De nombreux opérateurs ont été la cible de la UK Gambling Commission notamment Rank Group qui a été obligé de payer une amende de 500 00£ et au moins 2 millions de livres pour l’opérateur 32Red. Dans la liste, c’est l’opérateur en ligne Daub Alderney qui en a fait le plus les frais avec des amendes cumulées à 7,1 millions de livres. La raison ? Le mode de fonctionnement du site qui a conduit au non-respect des règles établies contre le blanchiment d’argent et la protection des utilisateurs vulnérables. Il faut dire que la plateforme de jeu n’a pas tenu compte des risques encourus en instaurant un manque d’initiative et d’investigation à l’encontre de ce type de situation.

Au total, 9 acteurs ont été condamnés à de fortes amendes s’élevant à 19,7 millions de livres contrairement au 1,7 million de livres en 2017. Ce qui implique une hausse de la condamnation face à la recrudescence des activités illégales dans le domaine des jeux d’argent et de hasard. Cette somme est répartie entre le Trésor Public et l’indemnisation des victimes. Afin de lutter contre le jeu illégal, les normes mises en place ont été durcies au fil des années. Les joueurs britanniques auront principalement accès à des offres équitables et conformes à la loi en présence de la UK Gambling Commission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here