Intralot et la Marocaine des Jeux et Des Sports (MDJS) signent un nouveau contrat

0
63
MDJS

L’agence marocaine des jeux de hasard, la Marocaine des Jeux et Des Sports (MDJS) a confié la gestion et l’équipement de ses activités au fournisseur Intralot, à travers un récent contrat. Intralot devra alors fournir le matériel et participer à la bonne marche des opérations de campagne marketing, entre autres.

Une aventure qui continue pour les 8 prochaines années

La Marocaine des Jeux et Des Sports (MDJS) vient de renouveler une fois de plus sa confiance à un des partenaires avec qui elle compte environ 10 ans de collaboration. Le partenaire en question est bien connu dans le milieu du jeu de hasard ; il s’agit de l’opérateur Intralot.

Pour ceux qui l’ignorent, précisons qu’Intralot est un fournisseur de matériel de paris et de loterie qui a travaillé avec la Marocaine des Jeux et Des Sports pendant 10 années. Ils ne se découvrent donc pas sur le contrat qui vient d’être signé. À côté de cela, Intralot est implanté dans plus de 45 pays, avec 5 200 employés et plus de 200 000 terminaux de paris éparpillés dans le monde. C’est donc un partenaire de choix dans le domaine du jeu de hasard en général.

Le contrat que Intralot vient de conclure avec La MDJS vient s’inscrire plus ou moins dans une logique de collaboration de confiance. En réalité, Intralot a eu à passer par une procédure de passation de marché. Il a donc été mis en concurrence avec d’autres fournisseurs de matériels, conformément aux besoins affichés de l’agence marocaine des jeux de hasard ou MDJS. Visiblement, la qualité des prestations et l’expérience d’Intralot a eu raison de ses concurrents. Intralot et la MDJS ont alors conclu un contrat pour 8 ans supplémentaires.

De nombreuses tâches attendent Intralot

Le contrat passé avec la Marocaine des Jeux et Des Sports précise le travail demandé à Intralot. Ce dernier va devoir s’occuper de l’exploitation et de la gestion des activités de loteries, de jeux instantanés, ainsi que de paris sportifs qui incombent à la Marocaine des Jeux et Des Sports. Intralot devra aussi fournir du matériel de jeu, notamment les terminaux et les logiciels indispensables à l’exploitation de la MDJS, et assurer une assistance technique.

Le contrat ne s’arrête pas là. L’adjudicataire du marché de la MDJS devra participer au développement du marché de la structure, en contribuant à la bonne structuration de ses campagnes marketing.

Pour Nikos Nikolakopoulos le directeur adjoint d’Intralot group, ce contrat est une bonne nouvelle. Pour lui, c’est une récompense appréciable après ces 10 années de collaboration fructueuse entre Intralot et la MDJS. Il affirme que cette nouvelle aventure permettra à la MDJS de bénéficier des solutions de dernière génération que propose Intralot, et de booster ses revenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here