Incitation à des paris sur YouTube : deux youtubeurs devant la justice

0
48
Youtube

Ils s’appellent Craig Douglas alias NepentheZ, et Dylan Rigby ou FUTgalaxy, et ils sont Youtubeurs. Ces deux geeks ont deux choses en commun : ils diffusent des vidéos sur Youtube et incitent leurs abonnés à faire des paris FIFA.  En encourageant des internautes à des jeux d’argent, ces deux Youtubeurs ont connu des problèmes avec la justice.

C’est BBS qui rapporte l’affaire dans la presse. L’accusation porte sur la promotion d’une loterie et publicité pour jeux d’argent illicites. En outre, les deux britanniques sont accusés par la UK Gambling Commission, l’ARJEL britannique, d’avoir incité au jeu d’argent un public de mineurs au moyen de la plateforme de vidéo en ligne Youtube.  La Commission des paris était en charge de l’enquête, qui avait pour but de déterminer l’intérêt envers les paris en ligne en relation avec les jeux vidéo.

Ainsi la BBC parle d’un marché global de 4 milliards d’euros pour les paris dans le secteur des jeux vidéo. Bien que les deux hommes aient déjà été devant la justice, la date de leur procès a été annoncée pour le 14 octobre 2016.

Une affaire liée à la suspension du CSGO Lotto ?

En juillet dernier, le site de gambling CSGO Lotto en rapport avec la Counter-Strike : Global Offensive était contraint de stopper les paris suite à des poursuites qui ont fait l’objet d’une médiatisation féroce dans la presse.

A la suite de ces suspensions, des éditeurs sur Youtube ont décidé de sensibiliser le public à jouer et parier sur des sites de paris en ligne appartenant à ces derniers. Pour pouvoir joueur au jeu CS: GO, les joueurs devaient procéder à l’achat de « boosters » contre lesquels étaient échangés ensuite des « skins d’armes ».  Les skins sont ensuite exploités pour s’adonner au jeu CSGO Lotto. La valeur des boosters dépassait même plusieurs centaines d’euros.

La revente des gains reçus via les skins se faisait sur les plateformes de paris. Ce qui était considérait comme un jeu d’argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here