Il pourrait être possible d’ici peu de parier sur l’élection présidentielle américaine

0
6
Paris Sportifs

Les paris sur l’élection présidentielle ont récemment vu le jour dans l’État de Virginie-Occidentale. Toutefois, cette possibilité n’a duré que quelques minutes. Malgré cela, la question est en cours d’examen, et si tout se passe comme le bookmaker, FanDuel (et d’autres opérateurs), le souhaite, il serait désormais possible de parier sur la politique en Virginie-Occidentale, en commençant par l’élection présidentielle prochaine. L’autorisation d’une telle possibilité de paris serait d’ailleurs une bonne nouvelle pour les bookmakers concernés (et les parieurs) en cette période de crise sanitaire où les bookmakers manquent d’événements à proposer aux parieurs.

Une autorisation qui n’a duré qu’environ 15 minutes

La Virginie-Occidentale est devenue le premier État américain à proposer des paris des élections présidentielles, précisément sur la prochaine course à la maison blanche. Seulement, cette initiative a été de courte durée. Après seulement 15 minutes, les cotes ont été retirées et les paris suspendus.

La West Virginia Lottery, opérateur spécialisé dans les paris sportifs dans l’État de Virginie-Occidentale, aurait donné le coup d’envoi aux autres opérateurs. Rapidement après cette « pseudo » permission, le célèbre bookmaker FanDuel a rendu publiques des cotes pour le compte de la course à la présidentielle Américaine (Donald Trump était donné favori contre le candidat démocrate Joe Biden). L’opérateur pensait avoir reçu l’autorisation de s’aventurer sur le marché. Cependant, une fois la situation clarifiée, Market Watch a rendu publique une déclaration dans laquelle il confiait que FanDuel a suspendu les paris en question, sous-ordres de la West Virginia Lottery, environ 15 minutes seulement après la publication des cotes.

Il a donc été demandé à FanDuel de cesser de prendre les paris sur l’élection présidentielle prochaine, jusqu’à ce que toutes les modalités et les conditions soient réunies, et que tous les tenants et aboutissants aient été complètement saisis et pris en compte.

Il faut préciser que dans le court intervalle entre la publication des cotes et leur retrait du circuit, l’opérateur de paris sportif FanDuel avait déjà pris quelques paris. Ces paris ont bien évidemment été annulés par l’opérateur, et les mises afférentes restituées aux différents parieurs.

Les paris sur la politique : une question en cours d’examen en Virginie-Occidentale

La Virginie-Occidentale s’érige comme un pionnier dans le domaine des paris sur la politique aux États-Unis d’Amérique, même si la question est encore en suspens. Toutefois, même dans cet État, plusieurs avis divergent de manière antagoniste sur cette épineuse préoccupation. Le porte-parole de la West Virginia Lottery prétend qu’une réflexion est sur le point d’être menée, et que la question est en cours d’examen.

D’un autre côté, Mac Warner, secrétaire d’État, va quant à lui complètement à l’opposé. Dans un communiqué, M. Warmer fait remonter à la surface une loi vieille de près de 150 ans ; une loi qui fait état de l’interdiction dans l’État de Virginie des paris sur l’élection présidentielle. La déclaration du secrétaire d’État n’a pas laissé de place ni au doute ni à la spéculation.

Tous les sports étant actuellement en crise à cause de la pandémie mondiale de Covid-19, les opérateurs de paris sportifs cherchent des alternatives pour pouvoir survivre en cette période de crise. La politique pourrait donc bien être une bonne option, au vu de la situation. Même si l’État interdit les paris sur les élections, les paris sur les débats politiques ne sont pas vus d’un mauvais œil et pourraient émerger rapidement, bien que jusqu’ici les côtes ne soient pas encore accessibles aux joueurs.

Quoi qu’il en soit, le bookmaker FanDuel est prêt à proposer des paris sur la politique dans cet État. Le principal rival de FanDuel, le bookmaker DraftKings, est quant à lui plus prudent, et veut d’abord évaluer les opportunités d’un tel domaine de paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here