En Suisse les casinos en ligne en chemin pour une légalisation

0
40
Suisse

La Suisse est en phase de faire un grand changement qui va bouleverser le monde des jeux en ligne. Le gouvernement a ainsi procéder au changement des réglementations des impôts pour corriger l’inégalité entre les gains à la loterie et les jeux de casinos.

Un vrai avancement

Dans ce projet, l’exonération des jeux d’argent et l’autorisation des casinos en ligne et des tournois de poker dans d’autres lieux que les maisons de jeu sont concernés. Uen modification a en outre été effectuée et transmis au parlement. Cette nouvelle loi remplace l’ancienne concernant les casinos et les loteries. Elle a également un autre objectif celui d’autoriser l’application de l’article constitutionnel du 11 mars 2012.

Elle renforcera en outre les compétences cantonales dont les jeux d’adresse, la loterie et les paris sportifs avec les compétences fédérales notamment les casinos. Dans cette optique, le gouvernement veut que les jeux légaux attirent un peu sans pour autant devenir addictifs. Pour rappel, les gains sur les jeux de casino ne sont pas soumis à l’imposition contrairement aux loteries et aux paris professionnels.

Les autorités veulent ainsi mettre ces catégories sur un même pied d’égalité. Cependant, dans les cantons cela signifiera une perte, car il y aura un trou de 120 millions de francs chaque année. Cependant, il y a une stratégie cachée pour compenser le tout. En réalisant cette démarche, le gouvernement veut attirer plus de joueurs et ainsi gagner plus d’argent.

Dans ce contexte, Confédération et cantons pourront perdre la somme citée ci-dessus. Les casinos peuvent aussi désormais demander une extension de la concession pour offrir des jeux en ligne. Cette grande modification qui réjouit plus d’un vise aussi à limiter les sites de jeux illégaux venus de l’étranger.

Le monde du poker est aussi gagnant dans ce nouveau projet. Les tournois avec des petites mises et des petits gains pourront être organisés hors des maisons de jeu. Toutefois, ce changement a provoqué une vague de critiques de la part de ces maisons. Par conséquent, ce type d’extension se limite uniquement au poker.

La sécurité : une des priorités du gouvernement suisse

Une amélioration de la sécurité est aussi en vue. Des mesures ont été mises en place pour éviter les escroqueries en plus des blanchiments d’argent. Les opérateurs et les exploitants devront en outre mettre en place des mesures de sécurité à la hauteur des exigences. De même dans l’univers des paris sportifs, les responsables devront se tenir à l’écart des organisations et des sportifs également.

Ils leur sont demandés de mettre en place un système de surveillance. Les paris ne seront organisés que pour des paris à faible risque de manipulation. Les organisations sportives et les exploitants ne sont pas aussi épargnés, car ils devront obligatoirement faire part de leurs soupçons aux autorités. Les cantons auront également un rôle à jouer pour éviter la dépendance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here