La division australienne Ladbrokes encore une fois condamnée pour incitation aux jeux

0
38
Ladbrokes

Une condamnation vient de tomber encore une fois pour la division australienne du bookmaker Ladbrokes. En effet, ce n’est pas la première fois. Il a été reconnu coupable pour la violation des lois contre l’incitation des joueurs à parier. Elle a été visée à cause d’une vidéo incitative sur deux fonctionnalités pour booster un pari. Ladbrokes s’en est sorti avec une amende et le paiement des frais de justice.

Une publicité un peu trop incitative

Ce n’est pas la première fois que la division australienne de Ladbrokes est condamnée par la justice. Le bookmaker britannique est reconnu coupable pour avoir violé les lois contre l’incitation des joueurs à parier. Il faut dire que le Liquor and Gaming New South Wales (NSW) n’a pas du tout apprécié la publicité que Ladbrokes Australia a lancée sur son site, sa chaîne YouTube et dans le journal Sydney Morning Herald.

Cette campagne de promotion a été lancée dans le cadre de la mise en place des fonctionnalités Odds Boost et Odds Boost Extra. Leur rôle est d’augmenter la popularité d’un pari sur la course de leur choix. Elle aurait enfreint le langage publicitaire de jeu du NSW qui interdit la diffusion de publicités avec une incitation à jouer ou à ouvrir un compte de pari. C’est au tribunal de Downing Center que l’affaire a été jugée. Il s’en sort avec une amende de 35 000 $ avec un supplément de 50 000 $ en guise de frais juridique.

Une peine plutôt rigoureuse

Ladbrokes a été frappée d’une peine très rigoureuse en comparaison avec les peines d’autres opérateurs. En effet, le bookmaker a écopé d’une amende très élevée. CrownBet et Bet365 ont déjà subi le même sort, mais avec des peines moins importantes. Pour cause, Ladbrokes est un récidiviste. Ce n’est pas la première fois qu’il a enfreint la loi. Dans le passé, il a déjà été contraint de payer une amende de 7 500 $ avec 18 000 $ en plus pour des infractions similaires.

Le secrétaire adjoint du NSW, Paul Newson, a affirmé que ce genre d’entreprise continue à agir de manière irresponsable. Il a en outre prévenu que les violations répétées justifieront une réaction plus sévère. Le régulateur envisage de s’étendre vers une responsabilité pénale aux administrateurs, aux cadres ou aux dirigeants pour s’assure qu’ils accordent plus d’intérêts sur les obligations liées au jeu responsable. Ladbrokes Australia semble se trouver dans une période où il semble incapable de trouver son équilibre.

Il a notamment dû mettre en stand-by son projet de pari en face à face sur les ligues de football de la communauté victorienne après avoir consulté la Ligue de football australienne. Certaines de ces ligues locales ont mal réagi face à l’annonce-surprise de Ladbrokes. Ce qui l’a contraint de faire une déclaration disant qu’il avait toute confiance aux mesures internes visant à défendre l’intégrité de ces ligues, en tant que partenaire officiel de l’AFL, il acceptait la décision du juge-arbitre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here