Quand une dette au poker vire à l’assassinat

0
1604
Koen Everink
Koen Everink

C’est par un assassinat d’un ancien directeur d’agence de voyages qu’une dette de poker de 80 000€ s’est soldée. Koen Everink a été poignardé à plusieurs reprises et retrouvé mort chez lui aux Pays-Bas, dans la ville de Bilthoven. La découverte macabre a été faite le 4 mars dernier.

Les premiers soupçons portent sur un joueur de poker

Koen Everink était un millionnaire qui occupait auparavant le poste de directeur de l’agence de voyage Eliza Was Here. Il résidait alors dans la localité de Bilthoven, aux Pays-Bas. Son corps a été découvert dans sa propre maison. Selon les enquêtes, celui-ci est mort de plusieurs coups de poignard. Quelques jours après cette malheureuse découverte, un premier homme a été arrêté.

Il s’agit du coach d’un joueur de tennis professionnel. Celui-ci a été arrêté à l’aéroport de Schipol afin d’éclaircir l’affaire. Ce coach c’est Mark de J. il devait notamment accompagner le joueur de tennis à l’ATP Master 1000, toutefois celui-ci a abandonné à cause d’une blessure. Lorsque Mark de J. a été entendu à la police, il avait avoué qu’il était au domicile de la victime pour regarder un match de football. Il a notamment souligné que des personnes suspectes rôdaient autour de la maison de Koen Everink. Les soupçons des enquêteurs se sont éveillés.

Mark de J. lui devait de l’argent

Les dernières informations ont révélé que Mark de J. était un joueur assez actif ces derniers temps. Il était un de ces joueurs qui ne faisaient que de grosses mises. D’après une constatation sur un forum, l’homme réalisait également des échanges de devises en version électronique. En 2015, en outre, il a voulu faire des échanges sur des sommes importantes, entre 10 000 et 30 000$.

Les échanges étaient faits en vue d’aller sur Pokerstars. Pourtant, d’après certaines sources Mark de J. avait une mésentente avec Everink. Le conflit concernait une dette de 80 000€ qu’il lui devait. Cette somme a été empruntée après que Mark de J. ait participé à des parties de poker high-stakes. Durant les emprunts qu’il a effectués, le millionnaire a proféré des menaces, mais n’a cependant pas arrêté de lui accorder des prêts. Il l’a menacé de mettre au grand jour cette affaire.
Sur Pokerstars, l’on a constaté que le joueur était très actif malgré des pertes d’argent. Ila également tenté d’intégrer l’Aussie Millions. Toutefois, ces chances étaient très minces vu son approche du jeu. Sur la plateforme, le joueur était de loin un gagnant. Au fil du temps, il perdait énormément d’argent : 60 000$, 14 000$, 16 000$. Il ne faisait jamais de dépôt sur Pokerstars, mais alimentait son compte grâce aux échanges de devise. Ses nombreuses pertes lui poussaient à trouver sans cesse une nouvelle source.

Le principe était simple, il proposait de faire des virements à partir de portefeuilles électroniques afin de les échanger contre des dollars pour alimenter son compte sur Pokerstars. Les transferts importants ont débuté en novembre 2015, allant jusqu’à 30 000$, alors qu’au commencement cela ne s’élevait qu’à 2000 $ voire moins. Aujourd’hui les soupçons se portent sur lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here