Californie : la police démantèle un réseau d’armes et de jeux illégaux

0
7
Justice vol

Il y a de cela quelques semaines, les chargés de la loi en Californie ont réussi à détruire tout un réseau de jeux illégaux (ainsi que de ventes d’armes, de possession et de vente de drogue), qui avait le siège de ses activités dans la ville de Los Angeles. Cette opération a mené à l’arrestation de 35 individus sous divers chefs d’accusation. Une seconde opération a suivi la première, et celle-ci s’est déroulée à Kern à South Bakersfield. Cette dernière s’est soldée par la découverte d’un autre casino illégal et des armes à feu détenues de façon illicite.

Des lieux bien aménagés

En se rendant dans la zone où siégeait ce réseau hors la loi, les policiers californiens ont découvert de nombreux équipements. En premier lieu, il était possible d’apercevoir une console de jeu. Cette dernière pouvait être utilisée pour 8 personnes au maximum. En plus de cette console, il était possible d’y retrouver des ordinateurs ; ceux-ci servaient également pour les jeux et étaient au nombre de 6. Ces 7 appareils étaient au centre du réseau de jeux illégaux qui s’était installé dans la zone. Hormis ces éléments, la police a également retrouvé quatre armes à feu détenues illégalement. Deux de ces quatre armes provenaient d’un vol. Des armes n’étant pas vraiment utiles sans munitions, 3 000 cartouches les accompagnaient.

Plusieurs personnes arrêtées

À la suite de cette opération, plusieurs personnes ont été arrêtées. Les responsables de l’établissement en faisaient bien sûr partie. Il s’agit de James et Jeffrey Helm. L’arrestation de James Helm a été faite sous le motif de l’exploitation d’un domaine destiné à des jeux illégaux, et du complot dans le but de commettre un crime. De son côté, Jeffrey Helm fut arrêté en raison de la présence des minutions, et de soupçons de complot dans le but de commettre un crime. Aucune information concernant la relation entre ces deux individus n’a été dévoilée.

En plus d’eux, deux autres personnes ont subi une arrestation. Il s’agit cette fois d’Angelica Crotwel et de Maryanne Yeakley. Les motifs de leur arrestation ne sont pas les mêmes que ceux des Helm. En effet, elles n’ont pas été arrêtées par rapport à cette opération, mais pour des délits encore en suspens.

Le shérif du comté de Kern s’est exprimé sur la situation. Il a expliqué que l’enquête qui a abouti à ces arrestations datait déjà d’une semaine. La perquisition a bien sûr eu lieu grâce à un mandant que les autorités ont réussi à avoir à la fin de leurs investigations.

Une action loin d’être isolée

Depuis le début de cette année, cette opération n’est pas la première à être menée dans le comté de Kern. Déjà en avril dernier, un autre réseau de jeux illégaux s’était vu être démantelé par les autorités à Bakersfield. Les aménagements retrouvés sur ce site ne différaient que très légèrement de ceux retrouvés lors de cette récente autre opération. À l’arrivée des forces de l’ordre, de nombreuses arrestations avaient été effectuées. De plus, 5 000 dollars avaient été saisis, ainsi que 255 grammes de drogues détenues illégalement. En plus de celle-ci, de nombreuses autres opérations ont été menées rien que durant le mois d’avril. Ces opérations sont le résultat de nombreuses mesures de répression qui ont été prises dans le but de mettre un terme aux activités de jeux de hasard illégaux en Californie. Plus de 100 arrestations ont déjà été effectuées, conduisant à la fermeture de ces centres de jeux illégaux et à la saisie de plusieurs machines de jeux utilisées illicitement. Ces arrestations peuvent conduire à de lourdes peines. En juin, un Californien fut justement condamné à près de deux ans de prison, en raison du blanchissement de l’argent d’un réseau de jeu se trouvant dans le nord de la Californie.

Le résultat d’une régularisation du casino difficile à mettre en place en Californie ?

Bien que certains établissements permettent aux joueurs de profiter de jeux de casino, les jeux d’argent sont cependant toujours illégaux dans la région. De 2018 à nos jours, déjà 16 tentatives dont le but était de légaliser le poker ont abouti à des échecs. Pourtant, il s’agit d’un jeu très populaire dans l’État californien. Le poker n’est pas le seul à s’être heurté à un mur, les paris sportifs ont rencontré les mêmes difficultés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here