Au final le casino de Marseille sera peut-être un casino flottant

0
148
Casino à Marseille

Le futur casino de Marseille n’est plus un simple projet puisque le maire de la ville a l’intention d’ouvrir cet établissement bien avant 2020. L’emplacement de ce complexe de jeux est le seul petit bémol au calendrier de la Ville. En effet, le casino de Marseille a du mal à trouver un endroit où s’installer. Les lieux proposés jusqu’ici présentent tous des inconvénients (trop petit, trop vaste…). Une autre proposition pour l’installation des salles de jeux semble convenir, il s’agit d’un ancien bateau de croisière. Cette éventualité rend le maire de Marseille et son équipe très enthousiaste. Une question demeure cependant : où sera amarré ce casino ?

Un casino à Marseille n’est pas au gout de tous

Longtemps opposé à l’implantation d’un casino dans la ville de Marseille, le maire Jean-Claude Gaudin a un autre point de vue aujourd’hui. En effet, il hâte de voir le casino de Marseille ouvrir ses portes. L’essor connu par la cité phocéenne ces dernières années est, semble-t-il, la raison de ce changement de position. Un établissement de jeux dans une ville en pleine expansion ne peut qu’être bénéfique pour la municipalité en termes de revenus fiscaux (environ 10 millions d’euros par an) et de création d’emplois (500 postes). Cette nouvelle vision du maire ne fait pas l’unanimité dans les rangs des opposants. Quoi qu’il en soit, le sénateur-maire est bien déterminé à achever ce projet d’envergure avant la fin de son mandat.

Les grands groupes de France, Partouche et Barrière, trouvent d’ailleurs que Marseille a beaucoup de potentiel et s’y implanter ne peut qu’être rentable. Pour le moment aucune annonce officielle n’a été faite, mais la municipalité affirme que les casinotiers français s’intéressent fortement à ce projet.

Un grand complexe aux multiples activités

Le maire de la ville de Marseille n’envisage pas seulement un casino où les Marseillais et les visiteurs viendront pour se divertir aux jeux. Le projet à réaliser est encore plus pharaonique puisqu’en plus des salles de jeux, le nouveau complexe sera composé d’un hôtel, de restaurants ainsi que des parkings. L’ampleur du projet a fait que l’ancien immeuble de la SNCM n’a finalement pas été un choix pertinent. Quant au J1, surface jugée trop importante, le Port n’est pas prêt à vendre surtout si les locaux sont destinés à accueillir un complexe de jeux.

Un paquebot en guise de casino

La solution la plus probable pour l’emplacement du casino de Marseille est un paquebot en attente de démolition. Le maire ainsi que Gérard Chenoz, l’adjoint aux Grands projets d’attractivité, pensent que cette option est ce qu’il y a de plus économique puisque l’exploitant du casino n’aura plus besoin de construire. Pour un investissement entre six et huit millions d’euros, le casinotier en charge de ce projet pourra rénover ce bateau de croisière pour en faire un grand complexe incluant de nombreuses activités (jeux, restauration, hôtellerie…). Il y a des avantages non négligeables à rénover ce paquebot. Le seul petit souci est le point d’amarrage de ce paquebot casino. Une entente avec le Grand Port Maritime (GPMM) sera nécessaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here