Amaya lâche Cadillac Jack contre 476 millions de dollars

0
27
Amaya

La société montréalaise Amaya (TSX:AYA) vend son fabricant de jeux pour casinos Cadillac Jack. AGS, filiale de la firme Apollo, est la société de fonds intéressée par le rachat. Amaya se défait du fournisseur de jeux pour se focaliser un peu plus sur ses activités de jeu en ligne. Cette entente pour vendre Cadillac Jack se produit 5 mois après que la société ait communiqué le lancement d’une révision stratégique de ses activités. La semaine passée, elle a également fait savoir son intention d’essaimer sa filiale Diamond Game Enterprises par l’intermédiaire d’un premier appel public à l’épargne pour la nouvelle entité Innova Gaming Group.

476 millions de dollars pour Cadillac Jack

Lundi, la société montréalaise Amaya (TSX:AYA) a communiqué l’entente pour vendre le fabricant de jeux pour casinos Cadillac Jack. Elle s’est entendue avec AGS, filiale de la société Apollo, pour se défaire du fournisseur de jeux pour la modique somme de 476 millions de dollars. Il est à noter qu’Amaya avait acquis Cadillac Jack en 2012 pour 177 millions de dollars. David Baazov, le chef de la direction d’Amaya, estime que les activités de l’entreprise ont grandement progressé depuis ce rachat en 2012. Ainsi, Amaya recevra 461 millions de dollars en espèces de la société d’investissement AGS. Les 15 millions restants prendront la forme d’un billet dont le terme sera le 8e anniversaire de la clôture de l’entente sur l’achat des actions de la société mère indirecte de Cadillac Jack, Amaya Americas Corp. Cette transaction a obtenu l’approbation de quelques autorités régulatrices du secteur du jeu.

AGS et Cadillac Jack

La société AGS, filiale de la société Apollo, est un fournisseur de produits de jeux pour casinos. Sa société mère, la société d’investissement Apollo Global Management, totalise 160 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Le fabricant Cadillac Jack, quant à lui, totalise pas moins de 13 000 jeux opérationnels équipant de nombreux casinos. Il dispose également d’un catalogue de 165 titres de jeu. Ce fournisseur est également en train de concevoir des versions en ligne de certains de ses jeux. David Lopez, le chef de la direction d’AGS, a souligné que le rachat de Cadillac Jack est une étape parmi celles qui vont permettre à sa société de devenir un acteur majeur dans l’industrie du jeu.

La société Amaya

En juin, la société Amaya est devenue le nouveau propriétaire du site de jeu en ligne PokerStars pour la somme de 4,9 milliards de dollars. Il y a cinq mois, elle a fait savoir qu’elle procédait à une révision stratégique de ses activités. L’annonce de cette entente a eu un impact positif sur le titre de la société Amaya à la Bourse de Toronto. Lundi après-midi, l’action de la société a bondi de 1,85 dollar soit 6,6 % pour valoir 29,75 dollars. Mardi, Amaya doit communiquer ses résultats financiers du quatrième trimestre. La transaction, dont le coût servira à diminuer la dette de la société, devrait se conclure d’ici la fin de cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here