236 personnes suspectées pour des paris illégaux sur l’Euro en Chine

0
32
Chine

La Chine continue sa lutte contre les jeux illégaux durant la période de l’Euro2016. En effet, la Chine est un des pays les plus stricts en ce qui concerne les jeux, on l’a pu constater par les années passées.

Cette année encore, il a décidé de traquer les paris illégaux. Nombreux sont ceux qui s’y sont lancés à leur risque et péril. Le pire est arrivé, car la Chine est un pays où les jeux d’argent sont interdits pour les habitants. À l’occasion de ce grand tournoi, 236 personnes ont été arrêtées. Elles sont soupçonnées pour des paris illégaux sur les matchs de football du Championnat d’Europe.

Une grande vague d’arrestation et de l’argent saisi

La Chine lutte sans relâche contre les jeux d’argent, car c’est une activité illégale pourtant nombreuse sont les Chinois qui aiment jouer à en croire la saisie qui a été faite dernièrement. En effet, la police chinoise a pu saisir une somme importante qui s’élève à 28 millions de yuan soit l’équivalent de 4,2 $ millions. Cet argent aurait un lien avec des sites de jeux d’argent appartenant à des pays étrangers.

Le ministère de la Sécurité Publique qui est chargée de ce genre d’affaires a fait cette annonce. Il a aussi affirmé que 236 personnes ont été arrêtées dans les pays, toujours pour des paris illégaux qui ont été effectués à l’occasion de l’Euro2016. Ces paris portaient sur les matchs bien sûr. Il s’agit ici d’une affaire qui implique des opérateurs en ligne. Depuis déjà quelques mois, la police ne cesse de mener des enquêtes sur les jeux d’argent sur internet et à en voir les résultats, elles portent leur fruit.

Une lutte sans relâche pour la Chine

Le ministère de la Sécurité Publique a tenu a souligné que la police se planche de plus en plus sur les affaires de jeux d’argent en ligne transfrontaliers. La lutte est sans merci même si les sociétés étrangères qui opèrent dans ce secteur s’efforcent de trouver tous les moyens pour y pénétrer. Elles ont notamment utilisé des agents chinois. Le but est très simple : attirer de plus en plus de joueurs. Définitivement la Chine ne veut pas de jeux d’argent dans le pays. Les enquêtes se poursuivent l’une après l’autre.

Pour rappel il y a eu l’arrestation de 218 personnes au mois de mars. Il s’agissait ici d’une arnaque sur un casino en ligne. Ces personnes ont été cueillies dans les quatre coins du pays. Plus récemment, le 14 juin également la police a mis au grand jour un réseau clandestin, incluant toute une filière, de jeux d’argent dans plusieurs villes. Parmi elles, il y a Shenyang qui se trouve dans la province du Liaoning, dans la partie nord-est de la Chine. Shenzen, une ville dans la province du Guangdong, a été aussi concernée par cette affaire de jeux d’argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here