2015, l’année de la reprise pour les casinos français

0
73
Casino en France

Pour les casinos français, la clôture de cette année a été très satisfaisante. En 7 ans, 2015 est la seule qui a apporté une lueur d’espoir pour ces établissements. Le 22 décembre dernier, un communiqué de presse a annoncé que le produit brut des casinos a connu une hausse cette année. Les casinos peuvent donc espérer une bonne reprise pour la nouvelle année.

Une tendance toujours à la baisse ces sept dernières années

Les casinos français ont presque perdu espoir en 2014 et au début de l’année 2015, lorsque le produit brut des jeux a fait une vraie descente. Cependant, en cette fin d’année, le Syndicat des casinos modernes avec l’Association des casinos indépendants français ainsi que les Casinos de France ont annoncé que la tendance s’est inversée.

En effet, les chiffres des casinotiers français ont montré une augmentation de 2,8% du produit brut des jeux. C’est l’équivalent en monnaie de 2,2 milliards d’euros. 2015 est ainsi une bonne année pour les casinos qui ont souffert d’une très longue crise. Depuis 2008 et 2009, une forte baisse a été enregistrée. Elle s’est chiffrée à 24%.

Les casinos se sont adaptés aux nouvelles mesures

La diminution de la fréquentation a commencé en 2008. Cette année-là, les autorités de réglementation ont mis en place de nouvelles mesures. Elles ont fortement handicapé les établissements français. Il s’agit en outre de l’interdiction de fumer dans les endroits publication. La fréquentation a alors encaissé un coup dur.

Toutefois, pour y remédier les casinos ont décidé de s’y adapter en modifiant également leurs offres. Des espaces spécialement conçus pour les fumeurs ont été mis en place. Il a fallu du temps aux joueurs, mais ils se sont adaptés.

Les jeux ont de nouveau la cote

Du côté des jeux également, des améliorations ont été aussi constatées. C’est le cas par exemple au niveau des jeux de tables. Les versions électroniques en sont pour quelque chose, car les joueurs ont été réellement séduits par ces nouveautés. Ils ont pu générer 90,6 millions d’euros pour cette année. Avec les autres jeux de tables, le montant s’est élevé à 276.6 millions d’euros.

La grande majorité des casinos français se sont ainsi dotés de ces jeux électroniques permettant ainsi un bon redressement des activités. Les roulettes électroniques sont actuellement les plus en vogue dans ces établissements. Pour ce qui est des machines à sous, les chiffres sont restés stables avec 1 milliard et quelque 900 millions d’euros.
Malgré la crise, il n’y a eu qu’une seule fermeture qui est celle de Grasse. 2015 a vu aussi l’ouverture de 4 nouveaux établissements à savoir le casino de Beaulieu-sur-mer, de Cransac, de Carnac et du Lac du Der. Pour 2016, cette augmentation devrait se maintenir, car de grands efforts se poursuivent au niveau du monde des casinos français. Les rénovations sont en outre assez nombreuses.

Les établissements sont aussi en quête constante de nouveaux jeux afin d’accroître et maintenir la dynamisation. De nombreux casinos changent également de propriétaires comme ceux qui appartenaient au groupe Barrière. Les nouveaux responsables cherchent souvent à apporter une touche de nouveautés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here