Victime de cyberattaque, le casino Cache Creek ferme ses portes

0
4
Casino Creek

Situé au nord de la Californie, le Cache Creek Casino Resort vient de procéder à sa fermeture à cause d’une cyberattaque. En effet, l’établissement a annoncé l’arrêt de ses activités le 20 septembre dernier en indiquant une défaillance de l’infrastructure de l’ensemble de ses systèmes. Récemment, le casino a publié un communiqué confirmant être victime d’une attaque informatique externe.

Des données personnelles ciblées

Le casino Cache Creek a pris la décision de fermer ses portes le 20 septembre 2020 à la suite l’incursion de cybercriminels dans leur base de données. L’établissement amérindien est exploité par la nation Yocha Dehe Wintun et contribue activement à l’économie du territoire. Actuellement, le site subit une attaque informatique menaçant les différentes informations stockées dans le cache. Il s’agit un logiciel qui permet d’enregistrer des renseignements essentiels dans le but de gérer les demandes et répondre aux exigences des utilisateurs. Quelques détails de cette affaire ont été postés sur la plateforme du casino précisant que ce genre d’attaque peut prendre des semaines à être détecté. La mise à jour confirme également que les responsables du casino collaborent étroitement avec des experts indépendants spécialisés dans le domaine pour évaluer les risques et les dégâts engendrés en termes de sécurité de données. Dans le cas où des informations personnelles des joueurs ou des employés sont dévoilées, ils seront immédiatement informés par écrit. Au cours de cette période, le casino continuera de verser les salaires du personnel.

Le Cache Creek Casino Resort se trouve dans la vallée de Capay au nord-ouest de Sacramento et propose aux visiteurs plusieurs options de divertissement. La salle de jeu renferme 2 300 machines à sous, 120 tables de jeux et un espace dédié au poker. Outre les jeux de casino, le complexe fournit aussi un service d’hébergement, un coin restauration et un terrain de golf. À cause de cette cyberattaque, Cache Creek a été obligé de cesser temporairement ses prestations et travaille auprès des autorités fédérales en vue de déterminer l’origine de cette effraction. Le FBI enquête sur une possible rançon que la tribu doit verser pour rétablir la situation. Dans tous les cas, le casino restera inaccessible jusqu’à ce que les enquêteurs mettent la main sur les hackers.

Ce n’est pas la première fois qu’un casino est la cible de cybercriminels en quête des données des clients incluant les cartes de crédit, les numéros de sécurité sociale et bien d’autres renseignements importants. En 2013, le réseau informatique de Las Vegas Sands a été contourné compromettant la sécurité des données de la clientèle. En 2019, c’est au tour de MGM Resorts d’être la cible d’une unité criminelle du dark web entraînant le vol de plus de 10, 6 millions d’informations. Les casinos du Nevada s’ajoutent à la liste et luttent activent contre cette attaque en ligne de plus en plus fréquente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here