Une jeune maman qui vit grâce au poker

0
121
Sima

À en voir le titre, cela peut sembler inimaginable, pourtant c’est qu’une maman quarantenaire a décidé de faire depuis déjà 4 ans. Il s’agit de Sima, un habitué du cercle Clichy-Montmartre. Joueur de poker professionnel est la profession de cette mère de famille. C’est pour elle un travail à temps plein pour payer ses factures, ses taxes et subvenir aux besoins de ses filles.

Le cercle de Clichy-Montmartre, un lieu habituel pour elle

Comme toutes les mamans qui travaillent, Sima se rend chaque soir au cercle pour aller gagner sa vie. Son budget pour chaque soir ne dépasse pas les 300 €. Dans son lieu de travail, elle est déjà très connue par tout le personnel comme le directeur, les croupiers, mais aussi les habitués des lieux. Elle a fait du poker son travail à temps plein depuis 4 ans.

Le jour, cette jeune est tout ce qu’il y a d’ordinaire. Elle s’occupe de sa maison et de ses deux. Lorsque le soir arrive, elle devient une joueuse professionnelle de poker. Chaque soir, vers 22 heures, elle quitte son domicile pour aller rejoindre le Clichy Family, pour affronter ses adversaires et ramener de quoi vivre. Elle est la mère de 3 filles dont la plus âgée a 22 ans et la plus jeune a 9 ans. Pour elle, le travail se termine à 6 heures et elle revit sa vie de famille.

Pourquoi le Cercle de Clichy-Montmartre

Cette femme de la quarantaine, diplômée en sociologie est d’origine arménienne et atterrit sur le sol français en 1990. Elle a d’abord été une joueuse d’échecs. Son projet était de créer une école d’échecs, mais elle a dû faire face à un autre problème : une maladie et une séparation avec son mari. Suite à cela, Sima décide ainsi de se tourner vers les cartes pour gagner sa vie et choisit le cercle de Clichy.

Actuellement, elle a intégré l’équipe de la Team Ladies de Roger Hairabedian. Malgré les remarques, elle considère son activité est ordinaire. Cependant, elle reconnaît qu’elle souffre d’une addiction. Dans sa famille, la plus jeune de ses enfants a même dû faire face à son enseignant qui lui a souligné que joueuse de poker professionnelle n’était pas une profession. Pour rappel, la loi est claire en ce qui concerne le statut de joueur de poker professionnel : une déclaration à l’administration fiscale est indispensable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here