Un spot de Pokerstars censuré par l’ASA au Royaume-Uni

0
24
Pokerstars

La compagnie Pokerstars a créé une publicité jugée inappropriée pour les joueurs novices. Ainsi, l’ASA (Advertising Standards Authority) de l’Angleterre censure cette dernière. D’après les analyses, le court-métrage est dangereux pour les jours non-initiés. En effet, il incite le parieur en herbe à bluffer sans prendre conscience de la situation.

Divergences d’opinions sur le contenu du spot

Pokerstars lance une publicité à l’échelle internationale pour les amateurs de poker. Dans son ensemble, l’annonce publicitaire évoque une partie tout à fait amicale où l’un des joueurs, encore néophyte se qualifie d’expert en donnant 8-3 dépareillés. Par la suite, une voix off qui fait office de conscience le rassure que s’il a su se mentir à lui-même sur son parcours personnel, il peut se permettre un mensonge aux autres. Cette dernière mise sur son tapis et le spot s’achève par un slogan : « Pokerstars : vous êtes déjà un grand joueur de poker ». La majorité des personnes trouvent cette publicité plutôt divertissante et audacieuse. Cela dit, l’autorité britannique ne l’entend pas de cette oreille.

L’ASA incrimine Pokerstars en raison du contenu néfaste du message. La compagnie maintient que c’est une publicité mensongère. Elle encourage les joueurs inexpérimentés dans la tromperie et que bluffer est bénéfique au poker. Selon le Royaume-Uni, ce n’est pas convenable de gagner de l’argent en manipulant les autres joueurs. Même si l’ASA conçoit le fait que bluffer fait partie de l’éthique du jeu au poker, cela ne justifie pas le teneur du scénario de la publicité. Pour réussir dans le monde du poker, un joueur doit avoir une bonne connaissance et comprendre les différents aspects du jeu. Sans ces bases acquises, l’individu peut souffrir financièrement.

Pokerstars contourne les propos de l’ASA en affirmant que le spot ne montre pas d’argent réel. Le bluff fait également partie du lot. Pourtant, l’autorité britannique reste inflexible sur le sujet. De ce fait, la décision est irrévocable. Afin de protéger les joueurs à tendance compulsive, le Royaume-Uni proscrit alors le message publicitaire de Pokerstars. Cette interdiction limitera les problèmes financiers des consommateurs. Pokerstars devra à l’avenir peser ses mots dans ses prochaines publicités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here