Un site de jeux écope de 950 000$ pour avoir profité d’une joueuse

0
34
Meccabingo

Pour manque de vigilance, le site de jeux en ligne appelé MeccaBingo a été condamné par la justice. On lui reproche de n’avoir rien fait face à une femme qui dépensait 20 000£ par semaines sans en avoir les moyens. Le site a dû payer une amende. La justice a également effectué une enquête pour remonter vers la source financière de cette femme.

Profiter de cette joueuse, une mauvaise décision pour MeccaBingo

MeccaBingo a bien regretté sa décision de mettre son profit au premier plan au lieu de respecter la réglementation. Ce site de jeux en ligne propose le bingo et les machines à sous en ligne. Cette femme, qui s’appelle Caroline Dumont, dépensait chaque semaine 20 000£ pourtant à bien y voir et en analysant sa situation financière, elle n’en a clairement pas les moyens.

MeccaBingo aurait-il manqué de réagir ou par amour du profit aurait-il laissé l’amour du profit prendre le dessus ? Il semblerait que c’est la deuxième alternative qui a guidé les responsables du site de jeux en ligne. En effet, Meccabingo devait réagir lorsque Caroline Dumont a commencé à dépenser les 20 000£ chaque semaine. Le site de jeux en ligne est accusé d’avoir laissé passer et de ne pas avoir été plus professionnel. Il aurait dû demander la provenance de cet argent.

D’où provient l’argent de la joueuse ?

D’après les enquêtes de la justice et son train de vue, on en vient logiquement à la conclusion que celle-ci n’avait pas du tout les moyens de dépenser 20 000£ par semaine aux jeux. D’après ses déclarations de revenus, elle ne gagne que 36 000£ par an. Âgée de 57 ans, elle n’a qu’une vieille voiture d’une treizaine d’années et 6 chats.

La question qui se pose est de savoir d’où provenait tout cet argent. Les enquêtes ont révélé qu’elle puisait ces 20 000£ par semaine dans ses sociétés. Elle prenait au début de petites sommes, mais l’addiction aux jeux l’a poussé à augmenter au fil du temps le montant. La joueuse a en outre affirmé qu’assez vite elle prenait 3000£ en seulement l’espace de quelques jours.

Elle a fini par prendre 20 000£ certaines semaines, rajoute-t-elle. Ses paris allaient jusqu’à 250£ par coup. Elle est consciente qu’elle aurait pu être arrêtée, mais cela ne l’a pas empêchée de réitérer ces actes. Elle souligne qu’en 2012 MeccaBingo avait suffisamment d’éléments pour déclencher l’alarme. Pour la justice MeccaBingo est devenu un complice de blanchiment d’argent, faute de ne pas avoir réagi face à la situation.

MeccaBingo et Claire Dumont devant la justice

Les parties ont eu tous les deux droits à des sentences différentes. Le propriétaire de MeccaBingo, qui est Rank Ltd, a dû payer une amende s’élevant à 950 000£ en septembre. Cela inclut en outre tous les gains qui ont été encaissés par Claire Dumont et d’autres joueurs en relation avec une affaire de blanchiment d’argent.

Rank Ltd a reconnu ses chefs d’accusation notamment sur le blanchiment d’argent et le manque de professionnalisme qui a engendré une violation des clauses du jeu responsable. Pour ce qui est de Claire Dumont, celle-ci a plaidé coupable face à 3 accusations qui ont pesé sur elle. La joueuse purgera une peine de 3 ans et 4 mois de prison fermes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here