Un joueur perd une grosse somme en seulement une heure dans un casino de Monte-Carlo

0
14
Monaco

En se rendant dans un établissement de jeu monégasque, un millionnaire a tenté de faire fortune en misant un montant astronomique en quelques minutes. Déception ! Il semblerait que la chance ne lui a pas souri puisqu’il perd 1 million en cash à rajouter sur 2 millions déjà sur la note sous forme d’emprunt au casino.

Une perte astronomique en moins d’une heure

Il va sans dire que sa bonne étoile n’était pas au rendez-vous ce jour-là, de quoi décourager les plus téméraires en matière de jeu. Cette affaire s’est déroulée en 2016 et a été rapportée par Nice-Matin. Le quotidien régional précise que les deux millions restant étaient en crédit attribué par la Société des Bains des Mers. En clair, le casino lui a prêté de l’argent pour qu’il puisse continuer de jouer. Au final, le client a perdu 3 millions d’euros en une seule heure de jeu, soit près de 3,4 millions de francs suisses et plus de 55 000 francs par minute. Toutefois, le record est détenu par un Américain surnommé Terrance Watanabe. Lui aurait fait l’exploit de perdre 127 millions de dollars dans les casinos de Las Vegas en un an durant l’année 2007. L’anecdote a été racontée par Jean-Luc Biamonti, le président délégué de la SBM au cours d’une assemblée générale des actionnaires le vendredi 21 septembre dernier. Pendant cette réunion, ce dernier a également déclaré que le chiffre d’affaires des Jeux augmente progressivement en atteignant les 16 %. Cela inclut la participation de nombreuses entreprises afin de développer l’activité des jeux de table et d’autres options de divertissement.

Actuellement, les casinos proposent à sa clientèle un grand nombre de prestations afin de les pousser à dépenser davantage. Dans la liste, chacun accède désormais à des moyens de paiement divers ainsi que des prêts en vue de faciliter les versements. Selon Jean-Luc Biamonti, ce procédé fonctionne compte tenu de la croissance du secteur depuis ces dernières années. Du côté du directeur Pascal Camia, les actions des différentes sociétés permettent de redynamiser l’offre et de fournir des services à la hauteur des attentes. Quant au résultat opérationnel du groupe, le rapport affiche moins de 27,1 millions d’euros contre une perte de 32,8 millions pour l’exercice précédent. Un aspect négatif, mais qui démontre une certaine amélioration à la différence de l’année précédente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here