Un homme saccage une machine à sous au Hard Rock Hotel & Casino

0
8
Hard Rock Casino

Tommy Goldberg a été condamné à 6 jours de prison, et contraint de rembourser le complexe Hard Rock Hotel & Casino pour les dommages qu’il a causés dans cet établissement. Après avoir perdu plusieurs fois sur un slot, Tommy G. va frapper la machine à sous sur laquelle il jouait jusqu’à détruire l’écran de l’appareil. Les images de la vidéo de surveillance vont l’accabler devant le juge au tribunal de Woodbury.

Il perd le contrôle après quelques défaites

Un joueur a perdu patience après avoir joué plusieurs fois sur une machine à sous dans un casino de l’État d’Iowa aux États-Unis. L’histoire se déroule dans la ville de Sioux City, dans le casino du Hard Rock Hotel & Casino. Après avoir joué sur une machine à sous à plusieurs reprises, le dénommé Tommy Goldberg (âgé de 52 ans) a perdu patience devant son écran de jeu. Tommy a parié plusieurs fois sur une machine à sous du casino. Probablement dans un mauvais jour, l’homme ne faisait qu’enregistrer des échecs et défaites. Autrement dit, Tommy ne faisait que perdre de l’argent. Mais pour jouer au slot, la première chose à avoir, ce sont des nerfs bien solides, car, on peut gagner gros, mais on peut tout aussi perdre gros. C’est probablement ce qui a manqué à Tommy Goldberg dans ce célèbre casino de Sioux City.

Ainsi, après avoir enregistré cette série d’échecs, Tommy a perdu le contrôle. Il commença à presser de manière effrénée sur un bouton de l’écran. Puis, fou de rage, il s’est mis à frapper l’écran de la machine à sous sur laquelle il jouait. Il l’a frappé à plusieurs reprises avec des coups de poing, si fort qu’il a fini par briser l’écran de l’appareil.

Des preuves accablantes, 6 jours de prison et plus de 1 000 dollars d’amende

Après avoir détruit sa machine à sous, Tommy Goldberg va se rendre auprès d’une employée du casino pour demander à avoir un ticket bloqué. L’employée a vite fait de remarquer que quelque chose n’allait pas sur la machine à sous du joueur. Quand Tommy remarqua l’attention que l’employée portât sur l’écran brisé du slot, il lança directement l’excuse selon laquelle il avait trouvé que l’écran du slot était déjà brisé.

Afin d’en avoir le cœur net, un agent de sécurité fut interpelé, et les vidéos enregistrées furent examinées. Tommy ne pouvait plus se justifier face aux images accablantes de la vidéo surveillance. Celles-ci le présentaient en plein acte de vandalisme sur la machine à sous du casino Hard Rock.

Mais le casino n’en restera pas là. Une plainte sera déposée, et Tommy Goldberg sera traduit devant les instances judiciaires. Lors de l’audience qui a eu lieu au tribunal de Woodbury, le criminel a plaidé coupable. Les accusations sont passées de chef d’accusation de troisième degré, à chef d’accusation de second degré. Au terme de l’audience, la juge Julie Schumacher a condamné Tommy Goldberg à purger une peine de 6 jours de prison ainsi qu’une amende de 625 dollars, en plus des 1 050 dollars qu’il doit payer à titre de dommages et intérêts au casino Hard Rock.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez jamais de garder le contrôle de vos émotions lorsque vous jouez au casino (en ligne comme en salle). Digérer votre défaite d’un jour et attendre votre jour de chance ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here