Un casino refuse de verser les gains d’une gagnante en raison d’une ancienne exclusion

0
12
Jackpot

L’histoire s’est déroulée au casino Ameristar dans l’Iowa ayant refusé de payer une joueuse qui venait de gagner à l’une des machines à sous de l’établissement. Tamara Sheffield ne s’attendait pas à ce que son argent ne lui soit pas versé à cause d’une exclusion datant de plusieurs années.

Entre chance et grosse déception

Une cliente du casino Ameristar installé dans l’Iowa a rentabilisé sa mise en jouant à une machine à sous disponible à quelques centimes. Malgré un gain assez modeste s’élevant à 1 733 dollars, la maison de jeu a décidé de ne pas payer la joueuse. D’après le site Wowt, l’intéressée a réussi à effectuer un spin gagnant de 1 733 dollars. Comme d’habitude, la machine à sous s’est automatiquement mis en mode pause en attendant l’intervention d’un responsable pour valider le gain. Le personnel procède donc à l’identification du joueur afin d’effectuer une déclaration de son gain et s’acquitter des taxes. En donnant son numéro de sécurité sociale, le casino a découvert que Tamara est affichée sur la liste noire en étant interdite du casino depuis 2002. Et par conséquent, l’établissement a refusé de remettre son gain. Mais alors, si la joueuse était interdite du casino, pourquoi aucune mesure n’a été prise alors qu’elle venait régulièrement miser au sein de l’établissement ? La principale concernée avait même obtenu une carte de fidélité, de quoi se poser des questions quant à la crédibilité du casino. Selon la cliente, c’est la première fois qu’elle gagne en 15 ans de jeu et en plus, une somme minime par rapport au montant de ses mises pendant ces dernières années.

Généralement, un gain supérieur à 1 200 dollars oblige le casino à vérifier l’antécédent du joueur. Il faut savoir que Tamara a été exclue de la maison de jeu en portant son nom de jeune fille. Après s’être mariée, elle porte désormais le nom de Sheffield au lieu de Bean. L’Ameristar a fait preuve de négligence dans cette affaire donnant l’occasion à une cliente bannie de continuer à parier son argent. En conséquence, le casino devra rembourser la totalité de ses dépôts en cas d’annulation de gain ou la payer. Malheureusement, la joueuse ne verra certainement pas la couleur de son argent en dépit de tous les arguments énoncés. Une telle pratique devrait interpeller l’attention des autorités et organismes de protection des joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here