Une tricherie au blackjack dans un casino du Dakota du Sud

0
10
European Blackjack

Tout le monde veut à son tour devenir riche pour mieux vivre sa vie. Dans le monde des casinos, nombreux sont ceux qui rêvent de grands gains à remporter sur les jeux d’argent. Cependant, cette soif de gains conduit parfois à certains joueurs à faire des actes frauduleux, et ainsi mettre les jeux en leur unique faveur. Cette fois-ci, ce n’est pas qu’un seul joueur qui a décidé de mettre en place des actes malhonnêtes pour assouvir sa soif de gains, mais d’autres personnes du casino également.

Dans le Dakota du Sud, un superviseur, un croupier et un fidèle joueur du Dakota Sioux Casino ont établi un plan méticuleux pour détourner le regard de leurs agissements frauduleux dans l’établissement. Les faits remontent à l’année dernière, ces trois personnes ont utilisé une table de blackjack du dit casino pour exécuter leur plan durant le réveillon du Nouvel An 2016 ainsi que les jours suivants.

À cette époque, Jordon Rondell un jeune joueur se fait d’incroyables gains à la table de Jeremy Kris Brown, sous la surveillance de Lito Bolocon, le troisième complice de la bande. En effet, Rondell était payé par le croupier même s’il n’avait pas les bonnes cartes en main. Grâce à cette manœuvre, le groupe est sorti avec un pactole de 10 000 $ en poche. Malheureusement pour les trois, leur manœuvre est vouée à l’échec. L’établissement, à la suite de ces faits illégaux, les poursuit en justice. La fin du procès a eu lieu le lundi 20 novembre dernier d’où la fermeture des portes du casino.

Une sentence amère pour les accusés

La fin du procès a été sévère pour les trois escrocs. En effet, après la finalisation de l’enquête par les autorités compétentes, le juge Charles B. Kornmann a plaidé coupable les trois voleurs devant le tribunal fédéral. Leur sentence a été levée, la semaine dernière, à savoir 6 mois de prison ferme avec une amande de 8 700 $ pour les deux hommes : Lito Bolocon et Jordon Rondell. La sentence du croupier membre du trio qui n’est autre que Jeremy Kris Brown, a été par contre plus allégée que celle des deux premiers fraudeurs. Il est tenu sous 2 ans de probation et devra également 2 000 $ d’amende en guise de dédommagement envers le casino.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here