Tranchant : ouverture d’un premier casino à Paris

0
132
Casino à Paris

Le numéro quatre des casinos en France vient d’annoncer officiellement l’ouverture du premier club de jeux à Paris depuis le 26 avril 2018. Le groupe Tranchant a investi une somme colossale de 10 millions d’euros dans un établissement situé 32-34 rue Marbeuf dans le huitième arrondissement de la capitale.

De nombreux objectifs à venir

Selon la direction de Tranchant, le casino compte bien attirer des clientèles locales et étrangères à travers des prestations personnalisées. En effet, l’endroit possède une capacité impressionnante, soit 300 000 clients au total. Bénéficiant d’une situation géographique favorable, la maison de jeu se trouve non loin des Champs Élysées. Au niveau de l’infrastructure, on y découvre au moins 23 tables réparties sur une surface de 2 500 m² comprenant quatre tables de poker avec une cave minimum de 250 euros. Le bâtiment se compose de trois étages incluant un bar et un restaurant.

Quelques clichés du chantier ont déjà circulé sur la toile et on entrevoit clairement une décoration luxueuse et un service haut de gamme. Quant au décor, il procure une ambiance confortable et dévoile un design assez soigné. D’après les informations recueillies, l’entrée reste payante et tourne autour de 15 euros par jour. Pour le moment, les travaux continuent toujours et aucune date d’achèvement n’a encore été communiquée par les responsables.

Depuis l’autorisation des clubs de jeux à Paris, le groupe Tranchant s’avère être le premier à déposer son dossier auprès de la commission. D’autres opérateurs sont aussi dans la liste notamment le groupe Barrière qui a choisi les anciens locaux de l’Aviation Club de France au premier étage du 104, avenue des Champs Élysées en face de l’hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris. Ce dernier prévoit d’ouvrir l’été 2018. Les groupes Partouche et Raineau s’activent également de leur côté. Il faut savoir que ces nouveaux clubs seront uniquement autorisés à titre expérimental sur une durée totale de trois ans suite à une réforme du statut de la ville de Paris. En termes de règlement, ces établissements seront soumis à des normes strictes qui interdisent les jeux comme le blackjack, la roulette et les machines à sous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here