Le tourisme de masse semble fonctionner à Macau

0
25
Macau

Les casinos de Macau semblent avoir une lueur d’espoir de voir ses activités reprendre après les deux ans catastrophiques. Les revenus des établissements ont connu une hausse de 1 % en août, pour un an. Cela se chiffre à 2 milliards d’euros. Il faut rappeler que les casinos ont parié sur le tourisme. La stratégie commence à porter ses fruits. Toutefois pour 2016, les chiffres ne seront pas meilleurs que 2015, mais le fait d’avoir une petite progression porte à croire qu’ils sont sur le bon chemin.

Parier sur le tourisme de masse

Macau se relève peu à peu de la crise qui a frappé ses établissements depuis deux ans. En effet, depuis 2014, les casinos ont vu leur chiffre diminué et les joueurs VIP ont déserté les lieux. Pour cause, la lutte anti-corruption décidée par le gouvernement chinois. Le mois d’août a été une vraie révélation pour l’ensemble des complexes qui avaient souffert énormément de la situation. Les revenus ont augmenté sensiblement.

C’est une lueur d’espoir depuis plusieurs mois. C’est surtout grâce à la nouvelle stratégie adoptée qui se penche désormais un peu plus vers le tourisme de masse. L’existence d’importants complexes qui ne se basent pas sur les jeux est aussi pour quelque chose. Ils proposent désormais d’autres activités divertissantes qui s’adressent à un public plus large et non plus aux joueurs uniquement. Les complexes hôteliers ont été ainsi érigés pour atteindre des clients qui ne veulent pas forcément jouer.

Macau dans la bonne voie selon les chiffres

Les chiffres suscitent l’espoir et le pari sur le tourisme de masse semble avoir des résultats. En août une hausse de 1,1 % soit l’équivalent de 2,06 milliards d’euros sur un an. Selon un analyste spécialisé dans les jeux, la croissance est le résultat de l’augmentation du nombre de touristes. Le marché a aussi un plus large spectre. Il a aussi affirmé que Macau a touché le fond et d’après ses prévisions la situation devrait être meilleure.

Les nouvelles constructions montrent dans leur plan l’adoption de cette nouvelle stratégie. C’est le cas par exemple de Wynn Palace qui comporte de nombreuses attractions destinées au grand public. Il possède un lac immense, des télécabines et des fontaines musicales. Ce complexe a ouvert ses portes durant le mois d’août. Melco Crown en a fait de même. Il a construit la plus grande roue d’Asie. D’autres comme le Galaxy Phase 2 disposent d’un parc aquatique géant, installé dans les hauteurs du bâtiment. D’autres projets du même genre sont aussi en cours.

Toutefois, l’amélioration des chiffres du mois d’août n’a pas pour autant aidé à engendrer une hausse. 2016 accusera toujours une baisse de 9,1 % par rapport à 2015. Les analystes sont confiants même si pour 2016 les revenus sont en baisse, 2017 devrait afficher une hausse.  Macau ne sera plus dans quelques années la capitale des jeux, vu l’intérêt que portent les opérateurs sur le tourisme de masse. Ils ne peuvent plus se permettre de fonder leur croissance sur un seul facteur : les joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here