Les tables de jeu à Paris pourraient porter préjudice au casino d’Enghien-les-Bains

0
32
Casino Enghien-les-Bains
Le casino d'Enghien-les-Bains

Dernièrement l’ouverture prochaine des tables de jeu avec les nouvelles réglementations attire beaucoup l’attention. En effet, le ministère de l’Intérieur avait accordé l’ouverture de tables de jeu qui seraient assez différentes des anciens cercles de jeux. Les casinos ont été définitivement exclus de Paris. Même si aucun concurrent ne voyait le jour pour le casino d’Enghien-les-Bains, les tables de jeu pourraient bien nuire à ses activités. L’établissement pourrait bien voir ses clients diminuer fortement surtout ceux venant de la capitale.

Un nouveau coup dur pour le casino d’Enghien-les-Bains

Pour le casino d’Enghien-les-Bains, c’est un vrai coup dur. L’ouverture des tables de jeu, nouvelle forme de cercle de jeu, ne semble pas être très réjouissante pour l’établissement. C’est la fin du monopole pour le casino qui a toujours tiré profit de son statut en tant qu’unique complexe de jeu aux alentours de Paris. Effectivement, les clients parisiens sont très nombreux à jouer et à se détendre au casino d’Enghien. Ces tables de jeu auront une conséquence dramatique sur les activités.

L’établissement s’attend à une forte baisse de ses activités. Le projet de loi du gouvernement a permis un statut particulier à ces salles. Il n’y aura que des jeux de table comme le blackjack, la roulette ou encore le baccarat. Seules les machines n’y seront pas autorisées. Même si les machines à sous sont les plus populaires dans les casinos, cela n’empêche que les jeux de table constituent aussi une source non négligeable qui attire du monde. Le projet de loi du gouvernement ne facilite pas les choses pour le casino. Il prévoit que l’ouverture de ces salles pourra se faire par ordonnance.

Les employés : les premiers à s’inquiéter de la situation

Les employés ont bel et bien raison de s’inquiéter de leur sort. Les difficultés s’enchaînent depuis peu dans le casino, notamment il y a quelques mois, il y a eu le problème de sécurité. D’après la déléguée du CGT et secrétaire du comité d’entreprise du casino, Yasmina Ruellan, une perte de 50% sur l’activité générée par les jeux de table est à craindre. Ce chiffre représente 20 millions d’euros, il y a de quoi paniquer. 180 postes de croupiers sont donc en danger. Ces employés s’occupent de faire fonctionner les différents jeux de tables d’Enghien. La crainte se ressent parmi eux, surtout que leur rémunération dépend aussi des pourboires.

Certains salariés du casino s’attendent même à ce que les conditions de travail se dégradent encore plus. La représentante du personnel a affirmé que le casino risque de devenir une grande surface du jeu automatique avec des roulettes électroniques et des machines à sous. Il faut dire qu’ils ont déjà eu à faire face à l’arrivée de la cinquantaine de roulettes électroniques à lanceur automatique, qui ne nécessite pas la présence d’un croupier. Pourtant, ce type de jeu commence aussi à plaire à Enghien-les-Bains. Pour rappel, le casino a déjà effectué une action contre le projet d’ouvrir des casinos sur Paris qui avait pour objectif principal de supprimer les cercles de jeux clandestins. Au final, le gouvernement a choisi les salles de jeux à l’anglaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here