SkyBet sanctionné à une amende de 1 million de livres par la Commission des Jeux britannique

0
20
SkyBet

La commission des Jeux en ligne britannique est un réel adversaire pour les sites de jeux en ligne. Depuis quelque temps, la commission est très active et surveille les moindres gestes de tout le monde sur les plateformes de jeu britannique. Elle est très sévère et n’hésite pas à punir tous ceux qui osent enfreindre les règles élémentaires.

Après GVC Holdings qui a retenu la leçon et William Hill qui devait recevoir une amende de 6,5 £ millions, c’est au tour de SkyBet d’avoir une punition. Le site doit verser une amende d’un million de livres à la commission. Voyons ensemble le vif du sujet.

Des comptes en doublons pour les joueurs exclus

Très célèbre pour faire des paris sportifs, SkyBet se démarque comme un site de paris en ligne dans le Royaume-Uni. Cet opérateur possède à son compte des dizaines de milliers de visiteurs. Notamment, ce dernier a été inculpé pour avoir enfreint certaines règles élémentaires, car il a permis à des centaines de joueurs exclues du site de créer un nouveau compte. En effet, SkyBet a envoyé des mails publicitaires auprès de 50 000 joueurs dits exclus du site. Des mails qui ont permis à plus de 700 joueurs de créer un nouveau profil en doublon, alors que ces derniers avaient déjà reçu l’interdiction de jouer. Une faute grave mettant l’entreprise dans l’embarras, car cela va sûrement baisser le nombre de joueurs qui vont parier sur leur plateforme. Vis-à-vis, de ces actes, SkyBet doit débourser la somme de 1 008 600 £.

Une délégation stricte vis-à-vis de la protection de ses joueurs

D’après Richard Watson, président de la commission, beaucoup de joueurs vulnérables ont été affectés par l’erreur de SkyBet. C’est pourquoi des sanctions sévères sont mises en place en guise d’avertissement pour les autres sites qui tenteront de commettre des délits comme tels. Pour eux, protéger les consommateurs est vraiment primordial. Ils restent leurs priorités numéro un. Tout opérateur ne portant pas en gage la protection de leurs clients aura donc une sanction très sévère. Un bon exemple que toutes les délégations de jeux en ligne situés dans le marché européen devraient prendre en compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here