Singapour : les touristes fréquentent moins les casinos que les enseignes de shopping

0
50
Singapour

Les touristes qui viennent à Singapour font actuellement plus de shopping et dépensent moins dans les casinos. La situation était pourtant tout autre quelques années auparavant. Désormais, et c’est la première fois depuis 2012, le budget des touristes est plus élevé pour le shopping que pour les jeux.

Une faible fréquentation des casinos ?

C’est le Business Times qui l’a révélée, cette situation. Les touristes qui viennent à Singapour fréquentent moins les casinos. Ou bien ils s’y rendent, mais y dépensent moins. Et pourtant les casinos de la ville étaient très fréquentés quelques années auparavant. Ils généraient beaucoup de recettes malgré que les casinos de Singapour ont vu leurs performances diminuer en 2015.

Ce sont surtout les Chinois, les Indonésiens et les Indiens qui privilégient la destination Singapour. Et ils sont aussi ceux qui y dépensent le plus. Leurs dépenses s’élèvent à environ 40 % de la totalité des recettes recueillies par la ville auprès de ses touristes.

Actuellement, les casinos de Singapour sont toujours fréquentés par les touristes. Seulement, ceux-ci accordent beaucoup plus de budget pour le shopping. Rien que durant le premier semestre de 2016, les ventes dans les centres commerciaux de Singapour ont augmenté à hauteur de 44 % par rapport à l’année 2015.

Ce sont les touristes chinois qui enrichissaient les casinos

Pour la majorité des destinations asiatiques de casinos, ce sont les touristes chinois qui dépensent le plus dans les casinos. Dans le cas de Singapour, le nombre de Chinois qui y séjournaient pour le tourisme était de 2,1 millions en 2015. Et ils y ont déboursé 1,15 milliard de dollars singapouriens, contre 112 millions de dollars singapouriens pour les Japonais et 175 millions pour les Indiens.

Mais si les touristes chinois se tiennent à cette idée de dépenser moins dans les casinos, les deux établissements de jeux de la ville de Singapour seront mis à mal.

En 2013, la recette générée par le Marina Bay Sands et le Resort World Sentosa s’élevait au total à 6 milliards de dollars. Ce qui est presque la même que la recette engrangée par tous les casinos de Las Vegas durant cette même année 2013.

En 2015, le chiffre d’affaires de ces deux casinos de Singapour était déjà en baisse : seulement 4,8 milliards de dollars. Une diminution causée surtout par les limitations draconiennes imposées par le gouvernement chinois envers ses ressortissants. En effet, les joueurs VIP de nationalité chinoise n’ont plus le droit de miser autant qu’ils le veulent dans les casinos. Et cela va coûter cher à la plupart des casinos asiatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here