Retour sur le procès du hold-up au casino de Ribeauvillé

0
72
Casino de Ribeauvillé

Pour ceux qui ont suivi l’actualité des casinos français, une vague de hold-up s’est abattue sur les casinos terrestres ces dernières années, notamment durant 2010 à 2012. Le plus rémunérateur pour les braqueurs a été celui du casino de Ribeauvillé avec un butin de 200 000€ volé le 15 mai 2011.

Un des auteurs présumés a été jugé cette semaine à Colmar devant la cour d’assises ainsi que 4 autres accusés. Le deuxième homme a fui en Algérie et n’est à ce jour pas encore rattrapé par les autorités juridiques.

En tout, 10 mois ont été nécessaires à la gendarmerie pour interpeller 8 personnes soupçonnées de faire partie du hold-up de Ribeauvillé. Pour être précis, 196 814€ ont été volés dont 139 000€ dans les machines à sous, 58 000€ dans le coffre et le reste dans les pourboires. Le duo de malfaiteurs avait stationné un fourgon sur un parking proche du casino, avant de rentrer dans ce dernier, lourdement armé et ayant pris soin de peindre en noir les caméras de surveillance. Ils ont ensuite usé de menaces, arme sur la nuque d’une employée, pour l’obliger à amener les malfaiteurs dans la salle de compte des recettes qui est directement liée au coffre-fort du casino.

Grâce à la bande vidéo de la commune les enquêtes ont pu remonter aux malfaiteurs, une bande organisée avec notamment la participation d’une employée du casino. Par ailleurs la somme de 10 000€ a été remise au casino, provenant apparemment du butin. Le reste n’a pas été retrouvé. La cour de justice va trancher cette semaine pour déterminer la responsabilité de chaque accusé. Ils encourent 20 ans de réclusion sauf pour les deux personnes qui sont entrés armés dans le casino, ils risquent la prison à perpétuité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here