Quand le casino d’Enghien-les-Bains doit tout faire pour plaire aux élus

0
30
Casino Enghien-les-Bains
Le casino d'Enghien-les-Bains

Le groupe Barrière ne lésine pas sur les moyens pour faire fonctionner l’un de ses casinos les plus rentables, qui n’est autre que celui d’Enghien-les-Bains. Cet établissement est également le seul qui se trouve au plus près de la capitale, là où les touristes affluent toute l’année. Avec une telle proximité, le casino se doit aussi de satisfaire d’autres exigences comme celles des élus. À cela s’ajoute aussi la concurrence qui devient de plus en plus rude.

Toujours plus d’efforts sur la programmation

Le casino ne lésine pas sur les moyens pour satisfaire aussi bien les habitants que les élus de la ville. Cette ville possède le seul casino de la région parisienne. Pour attirer les joueurs dans cet établissement, le Groupe Barrière ne lésine pas sur les moyens. Pour pouvoir exploiter la concession, le casino, Barrière fait appel aux plus grands artistes, mondialement connus. Pour le 20e Festival de jazz, par exemple, l’établissement a fait appel à une légende de la musique funk, Kool & the Gang. Ce groupe a écoulé plus de 70 millions d’albums. Le casino doit ainsi payer le prix fort pour exploiter un casino au bord d’un lac.

Tous les 20 ans, Barrière se bat pour obtenir le droit d’exploitation de l’établissement. Afin de pouvoir maintenir sa place, le casino d’Enghien-les-Bains contribue grandement à l’animation au sein de la commune. La mairie a ainsi confié la programmation culturelle dans la salle de spectacle, comptant actuellement 650 places. Les habitants ont ainsi droit à une programmation de qualité avec des artistes connus. Il faut savoir que Barrière est à la tête du casino depuis 1988.

Un chiffre d’affaires important, mais avec des défis importants

Le casino d’Enghien-les-Bains est un des plus lucratifs pour le groupe. Son maintien est ainsi une priorité. En 2018, l’établissement a enregistré 900 000 entrées. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 165 millions d’euros. Toutefois, les jeux ne sont pas les seules sources de revenus du casino. Ses hôtels ainsi que sa salle de séminaire reçoivent beaucoup de monde. Mais le casino doit relever un gros challenge chaque année : attirer les joueurs. En effet, pour maintenir son statut de casino, le groupe doit à tout prix proposer des offres attrayantes.

Mais la concurrence est très rude, notamment depuis que les clubs de jeux ont été autorisés depuis 2019. Le casino doit ainsi effectuer une campagne de promotion assez importante. Rien que pour la promotion et la communication, le casino dépense jusqu’à 5 millions d’euros chaque année. Si le jeu reste une activité prioritaire pour l’établissement, cela vient du fait que les joueurs sont des clients réguliers.

Son directeur, Bruno Cagnon, souligne que le casino d’Enghien renouvelle sans cesse son offre de jeux. Les joueurs apprécient particulièrement les nouveautés selon ses remarques. Le casino mise aussi sur les joueurs dépensiers en proposant une offre VIP. Le casino a même décidé de mettre à la disposition un bus pour le transport, mais le concept n’a pas fonctionné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here