Pokerstars aborde le marché italien

0
48
Pokerstars

La plateforme italienne de PokerStars propose désormais aux joueurs la roulette et le blackjack. Après le marché espagnol, PokerStars se lance sur la conquête du marché italien. Si en France, l’interdiction par loi reste valable pour l’exploitation de jeux de casino en ligne, d’autres marchés européens ont franchi le pas et connaissent actuellement un essor non négligeable. Le choix de PokerStars de lancer une offre de jeux de casino en ligne en octobre dernier n’a pas fait l’unanimité. Cela dit, la room n’a pas hésité à proposer ces jeux de casino sur sa plateforme internationale en mars.

PokerStars et sa stratégie de développement

Il y a sept mois, PokerStars a donné aux joueurs espagnols la possibilité de s’adonner aux jeux de casino en ligne. Dorénavant, les joueurs italiens peuvent également jouer à la roulette ou au blackjack sur la plateforme de la room au pique rouge. En octobre, le choix de proposer des jeux de casino en ligne en plus du Poker (approuvé par Daniel Negreanu) a poussé Vicky Coren à partir de la Team de PokerStars. En mars, PokerStars continue de mettre en place son plan de développement et lance les jeux de casino (roulette et blackjack) sur sa salle virtuelle internationale. Pour un effet plus vrai que nature, la plateforme met en scène des croupiers humains. Le groupe Amaya, à la tête de la mythique room, souligne que cette initiative est un franc succès.

Selon la direction de la célèbre salle virtuelle, le développement de l’offre de jeux n’aura qu’un impact minime sur l’activité poker à court terme. Par ailleurs, le lancement de la roulette et du blackjack peut générer sur le long terme un nombre important de joueurs récréatifs susceptibles de s’intéresser au poker en ligne. Le groupe Amaya ainsi que les dirigeants de PokerStars sont convaincus de la pertinence de cette nouvelle offre de jeux.

Le marché italien, une étape parmi d’autres

Le plan de développement mis sur pied par le groupe Amaya pour PokerStars est loin d’être achevé. L’arrivée de la roulette et du blackjack sur la plateforme italienne n’est qu’une des étapes importantes dans cette stratégie bien planifiée. Dans les mois qui viennent, la room au pique rouge lancera les paris sportifs. Il faut souligner d’ailleurs que ces derniers sont déjà disponibles en bêta-test sur quelques marchés bien sélectionnés. Après le lancement des paris sportifs, PokerStars préparera celui des ligues fantasy, que de bonnes choses donc pour l’avenir de la plus célèbre room de poker en ligne.

En bref, il reste à savoir si le marché de l’Hexagone acceptera un jour de participer à cette croissance connue par l’exploitation de jeux de casino en ligne. En effet, cette activité est encore interdite par la loi en France. Quoi qu’il en soit, PokerStars et le groupe canadien Amaya continuent leur avancée en conquérant les marchés règlementés mondiaux. Leurs objectifs sont clairs et les amateurs de jeux de casino sont au rendez-vous bien qu’il soit trop tôt pour affirmer la réussite de l’opération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here