Piotr Nurzynski, le vainqueur du Main Event de l’EPT Barcelona

0
13
Piotr Nurzynski

Le joueur polonais Piotr Nurzynski vient de remporter le Main Event de l’EPT Barcelona en s’imposant face à son adversaire, le Chinois Haoxiang Wang. Cette dernière édition a été marquée par une affluence exceptionnelle en rassemblant au moins 1 931 entrées.

De belles performances enregistrées

C’est Piotr Nurzynski qui gagne donc la finale de l’EPT Barcelona en repartant avec la somme de 1 037 109 € et un Platinum Pass d’une valeur de 30 000 $ à l’occasion du PSPC prévu en janvier 2019 aux Bahamas. À la deuxième place, le joueur chinois Haoxiang Wang, runner up, rafle la récompense de 1 023 701 € et également un Platinum Pass d’une valeur de 30 000 $. De la troisième à la sixième position, on cite quelques joueurs Pro du circuit tels que Pedro Marques, Ognyan Dimov, Rodrigo Carmo et enfin, le français Marius Conan, le seul joueur tricolore de la table finale. Il faut dire que les Français n’ont pas vraiment brillé pendant cette compétition. Ce sont deux joueurs méconnus qui se hissent en haut du podium. Ces deux joueurs comptabilisent à eux seuls moins de 10 000 euros gains. Haoxiang Wang et Piotr Nurzinsky sont sur le point de prendre un nouveau tournant dans leur carrière et de changer complètement de vie avec plus d’un million d’euros de gains en poche.

Un tournoi qui a failli ne pas se faire

D’après les informations récentes, le festival de poker EPT Barcelone a rencontré quelques difficultés. Le tournoi a failli être annulé après un incendie qui s’est déroulé, il y a environ un mois au sein de l’entrepôt de PokerStars. En effet, le local a pris feu en détruisant l’ensemble des matériels destinés à l’organisation du tournoi en question. Parmi les dommages à déplorer, les banderoles, les panneaux publicitaires, les écrans, les tables et les jetons ont été complètement incendiés. Afin de résoudre la situation, les organisateurs ont rapidement effectué une commande, mais l’opération prend plus de temps que prévu. C’est une véritable course contre la montre qui commence et une annulation pourrait être envisagée. Une décision qui pourrait certainement coûter cher aux organisateurs puisqu’il faut dédommager les joueurs et calmer les ardeurs. Finalement, les fournisseurs ont livré à temps les équipements, soit deux heures avant le début de la compétition. De quoi donner des sueurs froides aux principaux instigateurs du tournoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here