Pays-Bas : certains casinos en ligne profitent de la pandémie pour proposer des bonus spéciaux « Corona-free »

0
4
Pays Bas

Avec la propagation du Covid-19 à travers le monde, certains exploitants de casino en ligne n’hésitent pas à fournir des offres indignes dans la promotion de leurs activités. Des bonus nommés « Corona-free » circulent sur le web suscitant l’attention du régulateur néerlandais KSA (Kansspelautoriteit). Celui-ci a pris des mesures en émettant un avertissement public aux principaux concernés.

Une offre inacceptable

Depuis des semaines, le Coronavirus continue de faire des victimes et se prolifère à grande vitesse dans plusieurs pays. L’épidémie est au cœur de l’actualité et constitue désormais un prétexte pour promouvoir une plateforme de jeu en ligne. En effet, quelques casinos en ligne ont eu l’idée d’utiliser la situation dans le but de séduire un peu plus d’utilisateurs. Récemment, la plupart d’entre eux ciblent des joueurs hollandais à l’aide d’un bonus assez particulier et de mauvais goût, le « Corona-free ». La semaine dernière, le régulateur KSA s’est exprimé sur le problème de certains abus employés par les opérateurs. Selon le directeur, René Jansen, ce type d’offres reste inadmissible compte tenu du contexte actuel. Il affirme que les exploitants de casino online n’ont nullement besoin de mentionner ce terme pour convaincre la majeure partie des internautes.

Les casinos en ligne sont avertis et risquent une sanction sévère s’il contourne la règle. Jusqu’à maintenant, aucun site n’a été formellement identifié, mais l’avertissement touche différentes plateformes de jeu de casino. Par ailleurs, le régulateur n’a encore attribué aucune amende ou sanction officielle. Dans un communiqué, l’organisme a déclaré qu’il surveille de près ce phénomène et condamne fermement ce genre de pratique.

Un secteur encore non réglementé

Aux Pays-Bas, les casinos en ligne ne sont pas autorisés à exploiter le marché sur le territoire. Une norme assez contradictoire vue le nombre d’utilisateurs à jouer en ligne. Dans ce domaine, le lancement officiel du marché des casinos en ligne aura lieu à la moitié de l’année 2021. Donc, l’activité demeure encore proscrite dans le pays. En raison de la prolifération du Covid-19, l’ensemble des casinos terrestres sont fermés encourageant les joueurs à choisir une autre option, Internet.

Contrairement à l’Italie, la France ou encore la Belgique, les Pays-Bas n’ont pas adopté la stratégie du confinement. Le gouvernement estime que cette méthode prolonge sur plusieurs mois ou même des années, le problème. Néanmoins, la prudence est de mise avec la fermeture de tous les établissements notamment les casinos accueillant du public. Une mesure préventive qui profite aux sites de casino en ligne en proposant des offres abusives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here