Paris sportifs en ligne : le marché se porte bien en France

0
30
Arjel

Hier, nous avons vu que les paris en ligne se portaient bien dans le Royaume-Uni, aujourd’hui nous allons voir ce qu’il en est du côté français. L’Arjel vient de poster ses résultats sur l’état des jeux d’argent en ligne pour le troisième trimestre de 2016. Et il s’avère que les paris sur les sports en ligne ont fait un grand bond en avant, contrairement au poker en ligne et aux courses hippiques en ligne.

D’après les chiffres évoqués par l’Arjel (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne en France), les paris sportifs en ligne se portent bien. Cette branche du marché a connu une hausse conséquente par rapport à la même période de l’année précédente. C’est donc un bilan positif qui réconforte les opérateurs dans cette activité, étant donné qu’ils ont traversé des périodes sombres quelque temps auparavant.

Malheureusement, le poker et les courses hippiques n’ont pas connu le même sort. Les statistiques indiquent en effet un net déclin du marché du poker et des courses hippiques en ligne en France durant ce troisième trimestre de 2016 par rapport à 2015.

Expansion des paris sportifs en ligne

De juillet à septembre 2016, les mises placées en ligne pour les paris sportifs ont atteint la somme surprenante de 448 millions d’euros. Par rapport aux chiffres enregistrés durant la même période de l’année précédente, une hausse significative de 50 % est constatée cette année. Pour ce qui est des revenus des opérateurs dans cette branche d’activité, le montant total s’élève à 87 millions d’euros. Soit une hausse de 40 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Ces résultats positifs sont en partie obtenus grâce aux joueurs qui ont été très actifs durant ces trois mois. 239 000 comptes sont en effet enregistrés comme actifs pendant le troisième trimestre de cette année, alors que ceux de l’année dernière étaient seulement de 165 000. On peut donc dire que cette branche d’activité est finalement en expansion.

Des événements sportifs importants

La croissance des paris sportifs durant ce troisième trimestre de 2016 est surtout due aux importants et divers événements sportifs qui ont été organisés durant cette période. C’est le cas notamment de l’Euro 2016 et des Jeux olympiques de Rio.

Et comme à l’accoutumée, ce sont le football et le tennis qui ont obtenu le plus de mises par rapport aux autres paris sportifs. Le football a en effet obtenu 58 % de tous les paris en ligne, le tennis 27 %, et le basketball seulement 3 %.

Durant l’Euro 2016, les mises ont atteint leur sommet entre le 4 et le 10 juillet, lors des demi-finales et de la finale de cet événement. Les paris placés durant cette semaine s’élevaient à 53 millions d’euros.

Le poker et les courses hippiques se déclinent

Contrairement aux paris sportifs en ligne, les activités liées au poker et aux paris hippiques tendent quant à elles vers la baisse. Le chiffre d’affaires réalisé par les opérateurs de tables de poker en ligne était de 52 millions d’euros le troisième trimestre de 2016, contre 54 millions en 2015. Pour les courses hippiques, les mises placées durant cette période est de 213 millions d’euros cette année, contre 238 millions d’euros l’année dernière.

Cette statistique n’est pas encore si inquiétante, certes. Mais il est quand même plus prudent d’y remédier dès maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here