Les paris ont déjà généré 198 millions depuis le début de l’Euro2016

0
25
Euro 2016
Euro 2016

L’Euro2016 est un événement qui a été très attendu aussi bien par les fans de football, par les parieurs et surtout par les opérateurs de paris sportifs. Il faut rappeler que le tournoi dure un mois. Il a débuté le 10 juin dernier et se terminera le 10 juillet prochain. Depuis qu’il a commencé, les paris ne cessent de croître et les bookmakers français en tirent le plus gros des profits. En effet, depuis le premier match jusqu’à aujourd’hui, à l’aube du commencement des quarts de final, l’Euro a déjà généré 198 millions d’euros en mises.

Ce n’est pas uniquement une question de ballon

L’Euro va aujourd’hui bien au-delà d’un tournoi de ballon. Bien qu’il y a les fans qui s’en réjouissent, les stades également qui se remplissent, dans un autre secteur c’est aussi un vrai match qui se joue. Il s’agit des paris. Les mises s’enchaînent pour pouvoir parier sur les meilleures ou les mauvaises équipes, même cas sur les joueurs et surtout celui qui en sortira grand gagnant. Il y a tellement de façon de parier sur ce jeu que les opérateurs ne s’en démordent pas et exploitent tout ce qui peut servir à parier.

Le tournoi est actuellement au stade du quart de final et c’est là où commencent réellement les jeux. Mais il faut noter que depuis le 10 juin dernier, le bilan sur les paris montre un vrai engouement que ce soit dans les kiosques de vente et sur les plateformes en ligne. Très récemment, le bilan de ces premiers jours a été révélé et la Française des jeux s’en réjouit jusqu’ici, car les prévisions ont été justes malgré quelques grèves par-ci par-là, des événements majeurs comme celle du Brexit. Cela n’a pas empêché les parieurs d’y mettre leur argent.

Plus de 198 millions depuis le commencement de l’Euro

D’après les premières évaluations réalisées par l’Autorité de régulation des jeux en ligne et de la Française des jeux, les mises enregistrées s’élèvent déjà à 198 millions. Ces paris portent sur les premiers matchs. Mais ils ont pu constater que ce sont les huit matchs des huitièmes de finale qui ont permis d’avoir un tel chiffre. Ils ont pu obtenir à peu près 42 millions d’euros en mises. Les matches qui ont fait l’objet de plus de paris sont notamment celui de la France et l’Irlande, l’Angleterre et l’Islande. Les parieurs n’y sont pas allés de main morte et ont déposé 6 millions d’euros sur chaque match.

Ces chiffres sont très satisfaisants et à ce stade la suite ne sera que meilleure. D’après toujours ce bilan, les points de vente de la Française des jeux ont enregistré 102 millions d’euros de paris contre 95,7 millions pour les mises réalisées en ligne. Les bookmakers peuvent donc en profiter au maximum pour organiser des paris sur l’Euro, mais il n’a pas encore réalisé de record. Le plus important reste la coupe du monde de 2014, mais beaucoup espèrent que le pic sera dépassé notamment sur internet. À cette époque, les mises s’élevaient à 109 millions rien qu’en ligne. Il faut dire que le fait que le tournoi ait été organisé en France peut bien faire changer les choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here