Les opérateurs de paris sportifs se frottent les mains avec l’Euro

0
35
Euro 2016
Euro 2016

51 matches, c’est sur ceux-ci que les opérateurs de paris sportifs pourront compter afin d’enclencher la vitesse V dans cet événement de taille qu’est l’Euro 2016. En effet, c’est une belle occasion pour eux de pouvoir profiter pleinement du marché des paris, notamment celui de la France. Les avis sont positifs et tous croient fortement que les mises augmenteront considérablement, plus que ceux de la coupe du monde du Brésil.

Une prévision à la hausse

Même si l’Euro ne compte que 51 matches les observateurs ainsi que les opérateurs voient en cet événement un énorme potentiel, plus que celui de la coupe du monde de football du Brésil qui enregistrait 64 matches. Si celui-ci avait engrangé 109 millions d’euros de mises, d’après Christian Kalb, un consultant sur le sport et les jeux d’argent, l’Euro en ferait plus. Il estime une valeur entre 120 à 130 millions d’euros.

Mais d’autres vont plus loin et avancent des chiffres bien plus supérieurs comme Betclic qui parle de plus de 150 millions voire même 200 millions d’euros. Depuis le début de cette année, les opérateurs de paris sportifs ont pu connaître un commencement assez satisfaisant. Les chiffres sont très prometteurs. Patrick Buffard, qui est délégué général adjoint au sein de la FDJ, a affirmé que l’Euro est un événement clé, car le marché français compte encore moins de parieurs en moyenne que dans les pays comme le Royaume-Uni et d’autres de cette partie nord de l’Europe.

Si dans cette dernière généralement 12 % des adultes réalisent des paris, en France ce chiffre n’est que de 4 %. L’Euro 2016 présente d’énormes intérêts pour le marché français d’après toujours Christan Kalb. Il aura pour mérite d’améliorer les chiffres de ce mois de juin qui est habituellement assez silencieux. Deuxièmement, les nouveaux parieurs feront leur apparition.

L’espoir d’avoir une hausse du nombre de parieurs

Les opérateurs semblent être unanimes sur le fait que l’Euro est l’occasion de pouvoir enregistrer de nouveaux joueurs. PMU se range de ce côté, et compte attirer 3 ou 4 fois plus de nouveaux adhérents. C’est ce qu’à affirmer son directeur de marketing. D’autant plus que celle-ci est partenaire officielle de l’équipe de France. Chez Betclic, les espoirs se fondent aussi sur ces matches. D’après Isabelle Andrès, directrice de la firme, ce sera une vitrine idéale pour faire sauter le pas à de nouveaux joueurs et une occasion aussi pour stimuler ceux qui sont déjà actifs.

C’est aussi une période idéale pour le bookmaker de conforter sa place de leader parmi les bookmakers en ligne. Le fait que l’Euro se déroule en France est une vraie aubaine pour apporter plus dynamisme sur le marché qui est déjà aujourd’hui en plein développement. Betclic Everest espère donc encaisser 50 millions de paris. Ce sera plus que durant le mondial de 2014. D’après ses prévisions, il devrait avoir 100 000 nouveaux clients.

Hors évènement de ce genre, ce chiffre est habituellement de 15 000 par mois. La différence explique pourquoi l’Euro a toute son importance. Pour les opérateurs, une longue phase de préparation a eu lieu depuis déjà un an. Des rénovations de sites et des applications, des consultants, une très large publicité, des offres attirantes, la panoplie a été déballée pour accueillir l’Euro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here