MGM Resorts ouvrira son premier casino terrestre au Japon en 2020

0
13
Japon

La société MGM Resorts a annoncé la construction de son premier casino au Japon. Il sera par la même occasion le premier opérateur de casino à implanter un casino terrestre au Japon, et ce projet est prévu pour 2020. Pour mieux pénétrer le marché japonais, la firme multinationale MGM s’attache à collaborer avec des acteurs locaux tels qu’Orix, société financière nipponne.

MGM devance plusieurs candidats en lice pour cette première licence japonaise

MGM Resorts ouvrira en 2020 son premier casino terrestre sur le sol japonais, et ce casino sera aussi le premier casino terrestre du Japon. En effet, l’entreprise multinationale a réussi à convaincre les autorités japonaises des avantages qu’elle représente. Les pourparlers sur ce projet ont débuté dès l’année 2016, année où le Japon annonce officiellement la légalisation des casinos en son sein. L’opérateur MGM Resorts a donc été choisi comme le premier casino terrestre qui recevra une licence du pays.

MGM Resorts n’était pas le seul candidat. En réalité, le Japon continue à recevoir les candidatures des opérateurs de casino. Pour déposer une candidature valide, les opérateurs de casino doivent respecter quelques règles. Le casinotier candidat devra entre autres être propriétaire de 1 million de mètres carrés au moins. L’espace réservé aux jeux ne doit pas excéder 3 % de l’espace total. Aussi, l’opérateur doit être capable de mettre près de 8,6 milliards de dollars dans le cadre de l’investissement. Enfin, il faut faire le dossier en liaison avec une préfecture, et effectuer le dépôt du dossier auprès du gouvernement fédéral de l’île.

MGM n’a pas été le seul à avoir reçu l’information. En réalité, la société fait partie des 3 premières à recevoir une licence dans le pays. À côté de MGM Resorts, il y a le géant américain Las Vegas Sands qui est pressenti. D’autres opérateurs de casino ont aussi exprimé leurs intérêts pour le marché japonais. Il s’agit de Hard Rock International, le célèbre Caesars Entertainment, Galaxy Entertainment, WynnResorts, et SJM Holdings. Toutes ces entreprises pourront établir domicile entre Osaka, Nagasaki, et Wakayama. Elles devront surtout se conformer aux exigences du pays. Toutefois, même si les autorités ont publié leurs critères de sélections des casinotiers plus tôt cette année, il reste que les autorisations d’exercer ne sont pas pour maintenant.

MGM : un choix bien pensé par les autorités nipponnes

MGM Resorts recevra sa licence au premier semestre 2020 pour exercer sur le sol japonais avec un casino terrestre. En fait, le Japon souhaite avoir un casino complètement fonctionnel avant 2025, année où le pays accueillera la World Expo ou Exposition Universelle.

On comprend que la multinationale n’a pas été un choix complètement anodin pour les autorités nipponnes. En effet, son palmarès ne laisse aucun doute sur sa capacité à exploiter cette opportunité. Déjà bien connu dans le monde, MGM Resorts possède des casinos aux USA, et dans toute l’Europe. L’opérateur pèse aujourd’hui 14 milliards de dollars à lui tout seul. Pour son entrée au Japon, MGM Resorts s’installera dans la ville d’Osaka, en conformité avec la préfecture et l’État fédéral.

MGM choisit déjà ses alliés pour une meilleure intégration sur le marché japonais

Pour assurer son intégration dans le nouveau marché japonais, MGM Resorts a choisi de s’allier avec la société Orix.à ce sujet Ed Bowers, le directeur de MGM pour le Japon se dit satisfait. Il explique qu’Orix est une entreprise concentrée à Osaka et qui correspond parfaitement à leur stratégie Osaka First. Pour tout dire, Orix est une entreprise financière et immobilière qui compte de nombreux investissements dans divers secteurs d’industrie. Ed Bowers espère que davantage de sociétés locales viendront s’allier à MGM Resorts afin de développer l’entreprise dans le pays. C’est dans cette logique que l’entreprise a organisé un programme intitulé « Thinking About Integrated Resorts (IR) Together ». Cette initiative consiste en des échanges avec les habitants locaux sur le projet, et à la collecte de leurs remarques et suggestions. Mais, pour le moment, la société n’a encore dévoilé aucun plan de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here