MGM Resort procède de nouveau à la vente de deux de ses casinos du Strip de Las Vegas

0
22
MGM Resorts

Deux propriétés supplémentaires de MGM Resort International viennent encore d’être vendues par la boite elle-même. Il s’agit des établissements Mandalay Bay et MGM Grand. Le nouveau propriétaire de ces établissements est le consortium constitué de MGM Growth Properties et de Blackstone Real EstateIncome Trust. L’achat a été conclu à 4,6 milliards.

4,6 milliards de dollars pour deux complexes hôtel-casino

MGM Resort International est l’une des sociétés les plus prestigieuses de Las Vegas, et du Las Vegas Strip. Depuis quelques semaines, l’entreprise procède à la vente de certaines de ses propriétés aux États-Unis. La dernière vente en date concerne des possessions de l’entreprise à Las Vegas.

MGM Resort International a en effet procédé à la vente de deux de ses immeubles de divertissements sur le strip de Las Vegas. Il s’agit des hôtels casinos MGM Grand et Mandalay Bay. Les deux enseignes font partie des monuments du strip, la zone la plus fréquentée de la Ville Lumière. L’affaire a été conclue pour 4,6 milliards de dollars américains. Mandalay Bay a été payé à 2,1 milliards de dollars, tandis que l’établissement MGM Grand a été estimé à 400 millions de dollars de plus.

MGM Grand et Mandalay Bay ont donc un nouveau propriétaire. L’heureux élu n’est nul autre que le consortium formé par MGM Growth Properties et Blackstone Real Estate Income Trust. Les deux entreprises sont principalement impliquées dans le secteur immobilier. Ils ont formé un consortium qui donne l’avantage à la firme MGM Properties. Cette dernière firme possède en réalité 50,1 % des parts du consortium, contre 49,9 % pour Blackstone.

Mis à part la facture cash de 4,6 milliards, l’entente conclue avec MGM Resorts International inclut aussi une période de location. En effet, l’on parle d’un paiement différé en leasing. Ainsi, un montant de plus de 290 millions sera payé chaque année pour les locaux. MGM Resorts International restera au contrôle des deux maisons MGM Grand et Mandalay Bay.

MGM ne lâche rien si « facilement »

L’entente entre MGM Resorts et le consortium MGM Growth Properties et Blackstone n’est pas encore totalement soldée. MGM Resorts sera définitivement rassuré d’ici le mois d’avril 2020. MGM Growth Properties et Blackstone Real Estate Income Trust sont déjà fiers de leurs nouvelles acquisitions. La fierté se ressent surtout chez Blackstone. C’est ce qu’exprime le ton de Jon Gray, le président et directeur d’exploitation de Blackstone. Pour lui, l’affaire qui a été conclue démontre de la foi qu’il a en Las Vegas. Les deux propriétés acquises cumulent plus de 9 740 chambres, et 2,7 hectares de casinotier, pour le décuple pour les espaces de réunion. Jon Gray n’a pas caché la satisfaction qu’il ressent d’être aux côtés de MGM Growth Properties et de MGM Resorts International dans une telle affaire.

Jon G. est bien placé pour apprécier ces deux entreprises de Las Vegas. Il faut dire que Blackstone a déjà eu l’occasion de se frotter à MGM Resorts par le passé. En effet, pas plus tard que l’année passée, l’entreprise a procédé à l’acquisition du Bellagio hôtel Casino. Cet immeuble a aussi appartenu à MGM Resorts. L’affaire avait été conclue à plus de 4 milliards de dollars.

MGM Resorts avait aussi vendu l’établissement Circus Circus. Jim Murren, le PDG de l’entreprise explique dans quelle logique toutes ces ventes ont été faites. L’entreprise est entrée dans une phase qui va constituer à générer de l’argent à partir de l’immobilier dont elle est propriétaire, afin de payer les actionnaires, mais aussi de financer la croissance de l’entreprise et son implantation prochaine dans le secteur du pari sportif ainsi que sur le territoire japonais. En effet, même s’il y a vente, MGM reste bailleur de ses immeubles. L’entreprise compte aussi maintenir sa dette à un niveau acceptable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here