Macao ferme les portes de ses 42 casinos en raison du passage du typhon Mangkhut

0
9
Macao

À l’approche du terrible typhon Mangkhut qui a déjà fait des ravages sur sa route, la ville de Macao a décidé de procéder à une fermeture provisoire de l’ensemble de ses casinos. Cette décision reste une première dans l’histoire de la capitale mondiale des jeux d’argent.

Une mesure préventive

Pour la première fois, Macao a fermé au public les 42 établissements de jeu présents sur le territoire. Avec le passage du typhon Mangkhut, les autorités du pays ont décidé de prendre des précautions au préalable vu le risque de graves inondations. Il va sans dire que cette initiative tenait à rétablir la réputation de la métropole depuis son manque de préparation lors du typhon Hato l’année dernière. En effet, l’exécutif de l’ancienne colonie portugaise a été fortement critiqué puisque la catastrophe avait fait au moins 12 morts et des dégâts assez conséquents. Samedi soir, les principaux responsables ont annoncé dans un communiqué que la fermeture des 42 casinos de la ville avait été conclue avec l’accord des entreprises du jeu. Le gouvernement affirme que la suspension provisoire des activités demeure une mesure qui privilégie la sécurité des employés des casinos, des touristes et des habitants. Actuellement, les résidents se barricadent chez eux et essaient de se préparer à toute éventualité. Bon nombre de commerçants ont amassé des sacs de sable et les ont installés devant leurs magasins. Il va sans dire que dimanche matin, la ville était entièrement déserte alors qu’on a l’habitude de voir les rues bondées de touristes et de visiteurs de passage.

La ville de Macao a déjà affronté ce genre de situation avec le passage du typhon Hato qui a déferlé le pays fin août 2017. À cause de réactions tardives qui ont provoqué des conséquences désastreuses, le patron des services météorologiques a décidé de démissionner. Le chef du gouvernement a été obligé de s’excuser auprès de la population en sollicitant l’aide de l’armée chinoise pour participer au secours.

Macao, devenu capitale mondiale des casinos

Longtemps, le territoire est le seul endroit de cette partie de la Chine à autoriser les jeux d’argent. Son chiffre d’affaires dépasse celui de Las Vegas grâce à une clientèle fortunée venue dépenser leur argent. Néanmoins, l’envers du décor ne se fait pas attendre puisque les autorités chinoises ont entamé une campagne anticorruption visant à déceler des pratiques illégales liées au blanchiment d’argent. Afin de préserver leur réputation, les casinotiers ont investi dans d’immenses complexes incluant différentes prestations comme l’hôtellerie, les parcs à thème ainsi que la gastronomie. De plus, les divers acteurs du secteur collaborent étroitement avec les autorités afin de mener à bien leurs activités et les opérations en cours. Il va sans dire que la fermeture provisoire des maisons de jeu représente une étape primordiale pour la protection des joueurs et des clients.

Depuis la réouverture de ces 42 casinos s’est fait depuis le passage du fameux typhon Mangkhut. Bien entendu on peut dire qu’il y a eu une perte immense financièrement à cause de cette fermeture, mais la sécurité du personnel et de la clientèle est primordiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here